Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie. Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie. Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie.
Profil
À propos de l'IFDD
Organigramme
Nouvelles
Actions de l'IFDD à travers le monde
Réalisations
Emplois
Conseil d'orientation
Statuts de l'IFDD
 

 Écrivez-nous
 Plan du site
Accueil : Profil : Nouvelles : MOBILISER, CONCERTER, FORMER, INNOVER en FRANÇAIS pour le développement durable
MOBILISER, CONCERTER, FORMER, INNOVER en FRANÇAIS pour le développement durable

De gauche à droite, les intervenants de la table ronde : Nicolas Biron, Spécialiste de programme, économie verte, IFDD; Pierre Blanchet, Professeur, titulaire de la chaire industrielle et de recherche du CRNSG sur la construction écoresponsable (CIRCERB); Paul Antoine Troxler, Directeur intérimaire du Conseil du bâtiment durable du Canada – Québec; Éric Théroux, Sous-Ministre adjoint, lutte contre les changements climatiques (MELCC-Québec); Catherine Gauthier, Directrice générale Environnement JEUnesse.

 

Dans la foulée de la Journée internationale de la Francophonie, l'Institut de la Francophonie pour le développement durable, a organisé un mini-colloque sur le thème « Mobiliser, concerter, former, innover : le français, outil de développement durable », le 28 mars 2019, à la salle du Cap Blanc, boulevard Champlain à Québec.

Celui-ci a rassemblé plus de 75 participants des milieux institutionnels, scientifiques, des entreprises, des organisations de la société civile, des organisations de jeunes, œuvrant dans les domaines du développement durable ou de la Francophonie. Ils étaient plus de 100 au cocktail de réseautage qui a suivi. Soulignons aussi la présence de représentants diplomatiques de trois États et gouvernements membres de la Francophonie : le Haut-Commissariat au Canada pour la République du Cameroun, le Consulat général de France à Québec ainsi que la Représentation diplomatique de la France à l'OACI, et la Délégation Wallonie-Bruxelles au Québec.

Ouvert par l'allocution vidéo de M. Jean-Yves Duclos, Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Ministre responsable de l'Unité de coordination de mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD) au Canada, cette intervention a témoigné de l'utilité du partenariat avec la Francophonie pour l'atteinte des ODD.

Trois conférences ont constitué la première partie du colloque sur les thèmes de la Mobilisation, de la Concertation et de la Formation en français.

Durant ces interventions, l'expertise francophone développée en partenariat par l'IFDD et l'Université du Québec à Chicoutimi a été soulignée, notamment sa capacité à développer des grilles d'analyse en français permettant d'évaluer l'efficacité des politiques et stratégies des pays membres de la Francophonie pour mettre en œuvre les ODD. La richesse et la variété des outils d'analyse systémique de la durabilité présentés ont mis en évidence la capacité d'adaptation et d'initiative de l'expertise francophone.

Le développement d'outils adéquats pour faciliter la prise de décisions durant les sommets et négociations internationales sur les changements climatiques, la biodiversité et la désertification a également été évoqué. Les guides des négociations développés par l'IFDD en partenariat avec des experts francophones, notamment de l'Université Laval, sont des outils qui permettent la vulgarisation des enjeux techniques et facilitent la prise de décision des États et gouvernements francophones.

Dans le domaine de la formation et du renforcement de capacités, il a été rappelé que la mise à disposition de CLOM et de séminaires en ligne organisés par l'IFDD et ses partenaires illustre particulièrement les besoins des pays francophones auxquels l'IFDD répond à travers des sessions rassemblant des milliers de participants et démontrant le potentiel des formations en français, dans le domaine du développement durable.

En matière de réglementation économique du secteur de l'énergie, l'IFDD organise depuis 1999, en collaboration avec le Centre d'études en réglementation économique et financière (CEREF) de l'Université de Sherbrooke, des formations en français, auparavant disponibles souvent uniquement en anglais. Le renforcement institutionnel qu'a permis cette formation dans les pays francophones en développement a été très marqué.

Dans la seconde partie du colloque, une table ronde axée sur le thème du bâtiment durable, de la transition vers l'économie verte et de la lutte contre les changements climatiques a réuni autour de M. Jean Lemire, Émissaire du Québec aux changements climatiques, aux enjeux nordiques et arctiques, qui a agi à titre d'animateur, des d'experts du secteur du bâtiment durable, un représentant du ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec, et une représentante de la jeunesse engagée pour la préservation de l'environnement.

Cette table ronde a mis en lumière l'engagement des acteurs francophones pour répondre aux défis de la transition énergétique et écologique et a permis d'offrir au public présent des informations claires et variées sur les problématiques liées au bâtiment durable et les obstacles à relever dans ce secteur pour la mise en œuvre de solutions au bénéfice de la planète.

La mobilisation intense de la jeunesse pour le climat, qui fait la une des médias actuellement, a été mise en exergue, par l'intervention de Catherine Gauthier, Directrice générale d'Environnement JEUnesse. La jeunesse mondiale, et notamment francophone, est de plus en plus déterminée à obtenir davantage de mesures concrètes des gouvernements pour faire face à l'urgence climatique. Les solutions existent. Les jeunes ont d'ailleurs fait plusieurs propositions pour l'amélioration de la durabilité des bâtiments au Québec.

M. Éric Théroux, Sous-ministre adjoint au Ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Québec, a rappelé les efforts du Québec en matière de lutte contre les changements climatiques. En particulier dans le secteur du bâtiment, les émissions de gaz à effets de serre ont diminué de 25% depuis 1990. La Charte du bois, adoptée par le gouvernement, a été mentionnée, ainsi que des efforts d'adaptation aux changements climatiques dans le secteur du bâtiment, et certains projets de construction soutenus en Afrique francophone dans le cadre du Programme de coopération climatique internationale du Québec.

Les experts Paul-Antoine Troxler, du Conseil du bâtiment durable du Canada-Québec, et Pierre Blanchet, de la Chaire industrielle et de recherche du CRNSG sur la construction écoresponsable (CIRCERB), sont ensuite intervenus en soulignant l'importance de la mise en place de normes de certification carbone dans le secteur du bâtiment, par exemple la norme LEED, l'existence d'initiatives internationales sur ce sujet permettant le partage d'expériences entre pays, et l'importance de la recherche et du transfert de connaissances en français sur la conception des bâtiments et des éco matériaux et aussi sur l'exploitation des bâtiments, en pensant sur le long terme.

Enfin, en dernier lieu, Nicolas Biron, Spécialiste de programme à l'IFDD, a présenté certaines pistes de coopération francophone pour développer l'économie verte à travers des filières de construction durable des bâtiments dans des pays francophones en développement, en citant des exemples dans plusieurs pays africains. Il a notamment abordé le recours possible à des matériaux locaux comme le bois pour les pays qui ont la capacité de mettre en œuvre des politiques de gestion durable des forêts. Il a souligné aussi l'importance des politiques publiques pour le développement de telles filières et de la prise en compte de la dimension culturelle en ce qui concerne la réputation de certains matériaux.

De nombreux échanges, très riches et fructueux, avec le public, ont suivi les présentations des conférenciers.

La journée a été clôturée par un coquetel de réseautage sous la présidence de M. François Paradis, Président de l'Assemblée Nationale du Québec et Président de l'Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF). Dans son allocution, M. Paradis a notamment plaidé pour la coopération francophone en faveur du développement durable et suggéré des collaborations entre l'APF et l'IFDD.

Album de photos de l'événement, sur Facebook.

Allocution vidéo de M. Jean-Yves Duclos.

video_jyduclos_400 

Discours de M. François Paradis.

mini_colloque_28mars2019_13_400 



Cliquez ici pour accéder au programme du mini-colloque

:: haut de la page
 
:: IFDD

Profil | Domaines d'intervention | Réseaux | Documentaires | Agenda


56, RUE SAINT-PIERRE - 3e étage - QUÉBEC G1K 4A1 CANADA TÉL. 1 418 692 5727
TÉLÉCOPIE 1 418 692 5644 COURRIEL ifdd@francophonie.org
© Organisation internationale de la Francophonie.

Site conçu et réalisé par