Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie. Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie. Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie.

Accueil : Domaines d'intervention : Axe : Projet : Activité : Opération

[+] Pour en savoir plus sur la programmation de l'IFDD relative à cette opération

Formation régionale en politique et économie de l’énergie - Édition 2018

INSCRIPTION POSSIBLE

APPELS À CANDIDATURES

Dernière mise-à-jour: 9 juillet 2018
Responsable du projet : DABO, Ibrahima

Début de l'opération : 8 octobre 2018
Fin de l'opération : 19 octobre 2018
Lieu de l'opération : Djibouti [Djibouti]
Responsable de l'opération : DABO, Ibrahima

Description

L'Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), en partenariat avec ENDA Energie, organise une nouvelle édition de la formation sur la politique et l'économie de l'énergie. Le but de cette formation est de doter les acteurs du secteur de l'énergie des outils dont ils ont besoin pour construire des politiques de l'énergie et en assurer une mise œuvre réussie. Les détails de la formation sont forunies dans les TERMES DE RÉFÉRENCE disponibles en cliquant ici.

Les candidats doivent être ressortissants de pays francophones et issus des Ministères en charge de l’énergie ou des finances, des sociétés d’électricité, régulation ou des structures non gouvernementales évoluant dans le secteur de l’énergie.

Les inscriptions se font en ligneLes stagiaires seront choisis sur la base d’un dossier de candidature à remplir dans la PLATEFORME ÉLECTRONIQUE prévue à cet effet. La date limite d'inscription est fixée au 31 août 2018.

Pour cette édition 2018, la priorité sera accordée d’abord aux candidats des pays francophones qui acceptent de se prendre entièrement en charge (transport et séjour), ensuite aux candidats qui prendront en charge leurs frais de transport international. Les candidatures féminines sont fortement encouragées

L’IFDD compte octroyer un nombre limité de bourses, destinés aux candidats des pays francophones d’Afrique de l’Est. Ces bourses couvrent les dépenses liées aux coûts pédagogiques, aux frais de séjour et/ou aux frais de transport.


Partenaires

Partenaires techniques : Partenaires institutionnels :

Le contexte

Le devenir de la population africaine est incertain du fait de deux enjeux majeurs, à savoir le manque d’accès aux services énergétiques modernes et la vulnérabilité associée aux changements climatiques. Aujourd’hui, un changement de modèle énergétique s’impose en Afrique pour des raisons de souveraineté énergétique, d’équité dans l’accès aux services énergétiques et d’exigences de contributions déterminées au niveau national (CDN) au titre des changements climatiques et pour l’atteinte des Objectifs de Développement. Ces défis suggèrent surtout une plus grande implication des États dans l’organisation et le développement du secteur. Tous les acteurs leur reconnaissent aujourd’hui un rôle de 1er plan dans l’ensemble des processus engagés. 

Il faut aux États, pour ce faire, des politiques de l’énergie en cohérence avec les politiques de développement, nationale et sectorielles. Il leur faut surtout des hommes et des femmes et des institutions capables de concevoir de telles politiques et de les mettre en œuvre avec efficacité.

Le public visé

Cette formation s’adresse à des experts des pays de la Francophonie, issus :
  • des administrations publiques chargées directement du secteur (ministère de l’énergie) ou concernées et impliquées dans son développement (ministères du plan; de l’économie et des finances; de l’environnement…) ;
  • des institutions et organismes publics spécialisés : autorités de régulation, agences d’électrification rurale, agences de maîtrise de l’énergie, agences de l’environnement ;
  • des sociétés d’énergie : compagnies d’électricité, compagnies pétrolières et gazières ;
  • des bureaux d’études, des organisations non gouvernementales et des associations de consommateurs œuvrant dans le secteur de l’énergie.

Les objectifs

Le principal objet de ce cours est de doter ces acteurs du secteur des outils dont ils ont besoin pour construire ces politiques et en assurer une mise œuvre réussie.Il vise ainsi à développer, au niveau de ces acteurs :
  • une claire compréhension des enjeux du secteur et des mobiles des interventions des États et de leur rôle dans le processus ;
  • la maîtrise des outils nécessaires à l’analyse de la situation énergétique, au développement du secteur et à son fonctionnement ;
  • la prise en compte des énergies renouvelables, secteur en développement au niveau mondial, comme opportunité pour les pays d’Afrique.

Le contenu

Le cours abordera les aspects suivants :

  • Objet et démarche de la politique de l’énergie

Objet : Donner une vue d’ensemble, synthétique, des motivations des acteurs, du processus d’élaboration et de mise en œuvre des politiques, et des outils sollicités aux différentes étapes du processus (ces éléments seront repris et détaillés dans la suite du cours).

  • Les différentes filières énergétiques et leurs spécificités

Objet : Passer en revue les principales sources d’énergie et leurs caractéristiques propres, les techniques et technologies mises en jeu pour leurs transformations en services aux usagers. Préciser les parts dans les bilans énergétiques globaux et nationaux, et donner une esquisse de la géopolitique de l’énergie.

  • Les outils d’analyse, de conception et de mise en œuvre de la politique de l’énergie

Objet : Présenter les outils de diagnostic et d’analyse et en développer la maîtrise par des simulations et des exercices pratiques.

  • Les enjeux spécifiques nouveaux de la politique de l’énergie à considérer dans sa conception

Objet : Présenter les outils de planification et en développer la maîtrise par des simulations et des exercices pratiques.

  • La construction de la politique de l’énergie
Objet : Présenter les outils de mise en œuvre de la politique énergétique et en développer la maîtrise par des simulations et des exercices pratiques.

56, RUE SAINT-PIERRE - 3e étage - QUÉBEC G1K 4A1 CANADA TÉLÉPHONE 1 418 692 5727
TÉLÉCOPIE 1 418 692 5644 COURRIEL ifdd@francophonie.org
© Organisation internationale de la Francophonie.