Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie. Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie. Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie.

Accueil : Programmation : Programme

Programmation 2006-2009 Retour

Améliorer les conditions d'élaboration et de mise en oeuvre de stratégies nationales de développement durable

Dernière mise-à-jour: 9 janvier 2006

Directeur adjoint chargé de la programmation: BONFILS, Sibi

Le programme s'inscrit dans l'esprit de la Déclaration de Ouagadougou (2004)et comme une réponse au septième objectif stratégique du Cadre stratégique décennal appelant à « contribuer par la coopération aux efforts de réduction de la pauvreté dans une stratégie de développement durable » et à adopter, particulièrement, « des stratégies nationales du développement durable, favoriser leur rapprochement au niveau régional et valoriser les démarches exemplaires».

La Francophonie n'étant ni une institution financière, ni un bailleur de fonds, son appui ne peut concerner que quelques facettes de l'élaboration et de la mise en œuvre de ces stratégies. C'est pourquoi elle concentrera ses efforts sur la sensibilisation des États et la mise à disposition d'outils de facilitation. Elle mettra en place des cadres d'échanges d'informations et de mutualisation des expériences et de l'expertise de l'espace francophone au bénéfice de l'ensemble des pays membres. Elle favorisera les jumelages Nord-Sud et Sud-Sud entre Commissions nationales de développement durable et l'organisation de revues des stratégies nationales par les pairs, concrétisant ainsi l'esprit de solidarité par la mise en valeur des démarches exemplaires.

Le programme s'attachera à donner un appui direct en expertise et en apprentissage méthodologique à un nombre restreint de pays parmi les PMA pour les doter de compétences, d'outils et de méthodes pour l'élaboration, la mise en oeuvre et l'évaluation des stratégies nationales de développement durable et ce, pour éviter la dispersion.

Le choix des pays se fera sur appel à propositions à l'intérieur d'espaces régionaux différents, ce qui enrichirait l'expérience et les enseignements tirés de la diversité des écosystèmes.

Le programme se consacrera, en outre, à renforcer les capacités des acteurs des commissions nationales (CNDD : acteurs gouvernementaux et de la société civile) pour le suivi et l'évaluation des stratégies nationales, à travers des séminaires de formation et la mise à disposition d'outils pédagogiques. Le réseau " Environnement et développement durable " de l'AUF sera mobilisé, notamment, dans ce cadre.

Il favorisera, aussi, les liens de partenariat entre les CNDD par la mise en place d'une liste et d'un forum de discussion électroniques et par l'organisation de sessions d'échanges. Ces liens seront aussi renforcés par l'encouragement des jumelages entre CNDD et l'organisation de revues de stratégies nationales par les pairs en partenariat, notamment, avec les agences concernées des Nations Unies.

En appui à la mise en œuvre des SNDD, le programme assurera une veille stratégique au profit des organes nationaux de normalisation et des acteurs concernés par l'établissement de modes de production et de consommation durables. Cette activité qui vise la maîtrise des processus relatifs aux normes de développement durable et notamment de " responsabilité sociétale ", va permettre l'organisation de sessions de formation, de plate-forme d'échanges et la diffusion des savoirs et savoir-faire pertinents.

Le programme mettra, par ailleurs, au service des acteurs des SNDD et CNDD, le "système mondial d'information francophone pour le développement durable, Médiaterre " mis en œuvre depuis le Sommet de Johannesburg, qui verra le développement de nouveaux portails thématiques et l'enrichissement des flux et de la qualité d'information.

La négociation en cours au niveau mondial sur l'élaboration de normes de développement durable, et notamment de celles dites de « responsabilité sociétale », constitue un enjeu important pour la Francophonie en général et, plus particulièrement, pour les pays francophones du Sud. En effet, pour ces derniers, non sensibilisés au plan interne et généralement absents des processus de négociation, ces futures normes, s'ils ne pouvaient les appliquer, risqueraient d'agir comme de nouveaux facteurs de marginalisation, en ajoutant de nouvelles conditions défavorables à leurs politiques nationales de développement, notamment celles relatives à leur commerce et à leur insertion dans l'économie mondiale. Or l'analyse de la situation actuelle, au sein de l'espace francophone, montre qu'en dépit des engagements pris vis-à-vis de la communauté internationale, peu de nos pays membres se sont véritablement engagés dans la démarche d'élaboration de stratégies nationales de développement durable : à ce jour, seulement 16 pays membres de la Francophonie disposent d'une stratégie nationale approuvée ou d'un document de stratégie nationale en cours d'élaboration - SNDD (généralement à partir des documents de réduction de la pauvreté), et seul un petit nombre d'entre eux sont passés à l'étape de mise en oeuvre.

56, RUE SAINT-PIERRE - 3e étage - QUÉBEC G1K 4A1 CANADA TÉLÉPHONE 1 418 692 5727
TÉLÉCOPIE 1 418 692 5644 COURRIEL ifdd@francophonie.org
© Organisation internationale de la Francophonie.