Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie. Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie. Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie.

Accueil : Domaines d'intervention : Axe : Projet

Domaines d'intervention 2010-2014 Retour

Initiative-Eau de la Francophonie de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et de la Fondation Prince Albert II de Monaco (FPA2)

Dernière mise-à-jour: 29 janvier 2014
Responsable du projet : BIRON, Nicolas

 i_eau_400

L'Initiative-Eau de la Francophonie est, depuis 2013, gérée par le Bureau régional pour l'Afrique de l'Ouest (BRAO) de l'OIF , dans le cadre du Programme francophone d’appui au développement local (PROFADEL/OIF) .

 

 

Initiative-Eau de la Francophonie

Organisation internationale de la Francophonie (OIF)
Fondation Prince Albert II de Monaco (FPA2)  

bandeau_photos_3_400_01bandeau_photos_4_400

 

Fiche de présentation INITIATIVE EAU 

 

Sur les Sentiers de l'eau

"Sur les Sentiers de l'eau" est un reportage sur le projet INITIATIVE EAU de l'IEPF-OIF. Le documentaire a été réalisé par le CREPA en partenariat avec la Fondation Prince Albert II de Monaco et la Principauté d'Andorre.

 

  surlessentiersdeleau_400

 

Visionnez la séquence 1 du reportage Sur les sentiers de l'eau portant sur la problématique de l'eau et de l'assainissement et de l'apport du projet Initiative-Eau aux populations bénéficiaires

Visionnez la séquence 2 du reportage Sur les sentiers de l'eau portant sur l'implication des bénéficiaires dans la gestion du projet Initiative-Eau 

 

Appui à la gestion durable et intégrée des ressources en eau et à la lutte contre la désertification 

L’un des principaux objectifs de développement que la Communauté internationale s’est donnés en 2000 dans sa Déclaration du Millénaire concerne l’accès à l’eau et à l’assainissement. L’Objectif 7 des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) cible ainsi la réduction de moitié, de 2000 à 2015, du pourcentage de la population mondiale qui n’a pas un accès durable à l’eau potable et à des services d’assainissement de base. 1,5 milliard de personnes, un quart de la population mondiale, sont aujourd’hui concernées. A l’horizon 2050, si rien n’est fait pour changer en profondeur la donne, ces personnes représenteraient 65% de cette population. 

Plusieurs pays membres de la Francophonie, ceux du Sahel tout particulièrement, abritent et abriteront une proportion importante de ces personnes. Ils font partie des pays où le stress hydrique est une réalité quotidienne. Les zones rurales et les quartiers pauvres des villes, et notamment des grandes métropoles, sont de loin les plus exposées à cette réalité avec, pour les villes, des problèmes graves d’accès aux services d’assainissement de base. 

C’est ce constat qui a motivé la mise en place de l’Initiative Eau de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et de la Fondation Prince Albert 2 (FPA2) de Monaco (I-Eau/OIF-FPA2), objet de l’accord de partenariat signé à Québec le 18 octobre 2008. La mise en œuvre de l’accord de partenariat prévoit une phase pilote d’une durée de deux ans, de 2009 à 2010. Les résultats de cette phase doivent être présentés au Sommet de 2010 dont le lieu sera fixé ultérieurement. Ces résultats détermineront la suite à donner à l’initiative I-Eau 

Objectif général :

Le principal objectif de cette initiative est d’appuyer et d’accompagner les pays francophones dans la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE) dans la perspective de l’atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) et renforcer les compétences des acteurs locaux en la matière. Sur la base d’une approche « Apprendre par la pratique » l’Initiative-Eau finance des projets dédiés à la gestion durable et intégrée des ressources en eau et de lutte contre la désertification dans quatre pays d’Afrique subsaharienne (Burkina Faso, Mali, Niger, Sénégal). 

Objectifs spécifiques :

Au cours de la phase pilote (juillet 2009-à novembre 2010):  
- Réaliser dans chacun des 4 pays bénéficiaires, deux projets concrets dans les domaines suivants : assainissement, accès à l’eau potable, conservation de la ressource;
- Doter les usagers des capacités de gestion, d’entretien et de pérennisation des installations mises en place. 

Au cours de la phase II (2011-2013) : 
- Pérenniser les acquis et poursuite des projets de la phase pilote;
- Renforcer les capacités des décideurs et élus locaux à la gestion intégrée des ressources en eaux et enjeux connexes (formations en GIRE, assainissement, hygiène, adaptation à la variabilité climatique, gestion des ressources naturelles, etc.);
- Éduquer et sensibiliser les populations locales à l’hygiène et l’assainissement;
 -
Soutenir financièrement des projets de démonstration (eau, assainissement, hygiène).
- Plaider auprès des États et gouvernements membres de la Francophonie les enjeux de l’eau et de l’assainissement dans les PED, particulièrement au Sahel et dans un contexte de changements climatiques;
- Valoriser les bonnes pratiques (ex. : Forum Mondial de l’Eau, 2012); 
-
Rechercher de nouveaux partenariats pour assurer la mise en œuvre à long terme du programme.   

Résultats attendus :
- Chacun des pays bénéficiaires dispose d’un ouvrage fonctionnel dans les domaines retenus;
- L’accès à l’eau potable et l’assainissement est amélioré dans les zones ciblées;
- Une équipe technique disposant des compétences idoines pour la gestion de l’installation et sa maintenance est mise en place et formée;
- Un mécanisme de pérennisation est défini et mis en place avec les ressources techniques, humaines et financières nécessaires pour le faire fonctionner;Les acteurs locaux sont formés à la gestion de projets eau/assainissement;
- Des emplois permanents sont créés. 

Démarche :

Apprentissage par la pratique:
Mise en œuvre de projets inscrits dans les plans de développement locaux ou articulés à des politiques sectorielles mises en œuvre à l'échelle locale, par les populations bénéficiaires. Renforcement des capacités par la formation et la création d’emplois (maçons, artisans, etc.). Formation et sensibilisation des populations bénéficiaires.  

Ancrage institutionnel:
Projets appuyés par les mairies des communes bénéficiaires, les directions régionales de   l’hydraulique/assainissement et soutenus par les ministères compétents. Mise en œuvre concertée avec les différents paliers institutionnels.  

Accompagnement technique transferts de compétences:
Assistance technique par le Centre régional pour l’accès à l’eau potable et l’assainissement (CREPA) assurant un appui à la planification et la mise en œuvre des projets. Structure favorisant les transferts de compétences Nord-Sud et Sud-Sud.  

Effet levier et financement novateur:
Exemple concret de mobilisation entre une OIG, des États et gouvernements membres de la Francophonie, une fondation privée (FPA2), des communautés rurales, des ONG et une structure technique. Effet levier pour la multiplication des bailleurs de fonds et la duplication des projets à l’échelle régionale.  

Spécificités de l’Initiative-Eau:
-   Coopération multi-acteurs, entre une organisation intergouvernementale, une  structure privée, des États et gouvernements, des communes et la société civile;
-   Appui aux politiques de l’eau et aux plans de développement locaux;
-    Région rurale et population marginalisée;
-    Recherche d’effets levier;
-    Impact direct au niveau local et des décideurs;
-    Appui des réseaux francophones.   


L’Initiative-Eau bénéficie du soutien de la Fondation Prince Albert II de Monaco, du ministère des Relations internationales du Québec (MRI) et du Gouvernement de la principauté d’Andorre. 

L’Initiative-Eau est mise en œuvre en partenariat en le Centre Régional pour l’Eau potable et l’Assainissement à faible cout (CREPA).

 

 fpa2_label_fr_400 

http://www.fpa2.com/

 

  
mri_petit_400

http://www.mri.gouv.qc.ca/

 
  cooperacio_2_400

http://www.govern.ad/

 
 logo_crepa
 http://www.reseaucrepa.org/

 

 

 

 

 

56, RUE SAINT-PIERRE - 3e étage - QUÉBEC G1K 4A1 CANADA TÉLÉPHONE 1 418 692 5727
TÉLÉCOPIE 1 418 692 5644 COURRIEL ifdd@francophonie.org
© Organisation internationale de la Francophonie.