d-madagascar.gif (1086 octets)

Madagascar

Dernière modification : 23-02-04A

Situation politique et économique
Situation énergétique
Électricité
Production
Transport
Distribution
Entreprises étrangères

 

Situation politique et économique

Sources : USA.CIA. World Factbook 2002. Site / Chiefs of State and Cabinet Members of Foreign Governments. Site, 2003 ; Flags Of The World. Site, 2003 ; African Top Level Domains Limited, Site 2003 ; Quid. Site, 2002 ;
Capitale Antananarivo 
Carte Madagascar
Population 16,980 M (2003 ; 03E)
Langues Français, officiel ; malgache, officiel ; 
Alphabétisation 69,9(2003 ; 00E)
Religions Animistes (52 %) ; chrétiens (41 %) ; musulmans (7 %) ;
Espérance de vie 56,14 ans (2003 ; 03E)
Fête nationale 26 juin (Fête de l'Indépendance -1960)
Superficie 587 040 km2
Ressources naturelles Graphite, chromite, charbon, bauxite, sel, quartz, goudron, pierres semi-précieuses, mica, poisson, potentiel hydroélectrique,
PIB 12,6 G$US (2003 ; 02E) 
Croissance - 11,9 % (2003 ; 02E) 
Inflation 7,4 % (2003 ; 01E) 
Dette extérieure 4,6 G$US (2003 ; 02E) 
Monnaie Le Franc Malgache (MGF)
Chômage 5,9 % (2003 ; 98)
Associations  AIEA, AIF, BAD, BIRD, COI, FMI, G-77, OMC, ONU, OUA  (Légende)
  
Gouvernement

Président de la République : Marc Ravalomanana

Premier ministre : Jacques Sylla
Ministre de l'Économie, des Finances et du Budget : Andriamparany Radavidson
Ministre de l'Énergie et des Mines : Elise Alitera Razaka
Ministre de l'Environnement : Gen. Charles Sylvain Rabotoarison
Ministre des Affaires étrangères : Gen. Marcel Ranjeva
Secrétaire d'État au Commerce extérieur : Henri Rakotonirainy
Ministre de l'Industrie et de l'Artisanat : David Rajaona
Ministre des Eaux et Forêts : Alibay Jonshon Oneste
(2003 ; 14-02-03)

Situation politique

La République de Madagascar est un État indépendant depuis le 26 juin 1960. C'est une démocratie parlementaire. Les dernières élections législatives ont eu lieu le 15 décembre 2002. Le Parlement malgache est monocaméral : l'Assemblée Nationale compte 160 membres élus au suffrage universel. Le Président de la République est aussi issu d'un scrutin populaire. Le Premier Ministre est nommé par le Président sur recommandation de l'Assemblée Nationale. Le Conseil des ministres est nommé par le Premier Ministre. Les principaux partis politiques malgaches sont le TIM et l'Association pour la Renaissance de Madagascar. Les prochaines élections législatives et présidentielles sont prévues en 2006. (2003 ; 03-12-03)

 
Situation énergétique

Sources : USA. Department of Energy. Energy Information Administration. Site / Office of Fossil Energy. Site, 2003 ; UNDP. Human Development Report. Site, 2003 ; Hydro-Québec. Revue de presse internationale ; Utility Data Institute. Site, 2003 ; Protocole de Kyoto. Site, 2003 ; Madanews.com. Site, 2002 ; International Small-hydro Atlas. Site, 2002 ;

Électricité

 

Accès à l'électricité Au Madagascar, le taux d'électrification sur l'ensemble du territoire est de près de 10 % ; l'essentiel des besoins énergétiques (charbon, bois de chauffe) provient de la forêt. (2002 ; 03-09-02)
  Augmentation de la demande nd
  Consommation 0,763 TWh (2002 ; 00)
  Consommation par habitant 48 KWh (2000 ; 98)
  Production
Annuelle (2003 ; 00)

Puissance installée (2003 ; 00)

Totale 0,82 TWh
100 %
285 MW
Combustibles fossiles (total) 0,3 TWh
36,59 %
180 MW
Charbon nd
%
nd
Gaz nd
%
nd
Pétrole nd
%
nd
Géothermique 0 TWh
0 %
0 MW
Hydroélectricité 0,52 TWh
63,41 %
105 MW
Nucléaire 0 TWh
0 %
0 MW
Solaire 0 TWh
0 %
0 MW
Autre 0 TWh
0 %
0 MW
  Exportations 0 TWh/an (2002 ; 00)
  Importations 0 TWh/an (2002 ; 00)
  Historique Consommation, production, puissance installée, exportations et importations de 1991 à 2000, voir tableau
Charbon (2003 ; 00E)
  Consommation 0,008 Mt (millions de tonnes)
  Production 0 Mt
  Exportation 0 Mt
  Importation 0 Mt
  Réserve nd
Gaz naturel (2003 ; 00E)
  Consommation 0 Gm3 (milliards de m3)
  Production 0 Gm3
  Exportation 0 Gm3
  Importation 0 Gm3
  Réserve nd
Pétrole (2002 ; 00E)
  Consommation 12 130 barils/jour
  Production 0 barils/jour
  Exportation 600 barils/jour
  Importation 13 670 barils/jour
  Réserve 0 barils (2002 ; 01-01-01E)
Carte   
Déficit énergétique nd
Environnement
Efficacité énergétique nd
Émissions de dioxyde de carbone
 (CO2 issu de combustibles fossiles)
nd
Ratification du protocole de Kyoto Non (2002 ; 27-09-02)
Politique énergétique et situation de l'industrie
Structure de l'industrie La Jiro sy rano Malagasy (JIRAMA) est en charge de l'exploitation des deux centrales hydroélectriques du pays, des 6 mini et micro centrales hydroélectriques et de la gestion des ressources hydrauliques. (2000 ; 00)
Contexte réglementaire Selon le nouveau code de l'électricité adopté en 1998, la Jiro sy Rano Malagasy, JIRAMA, est devenue une société à responsabilité limitée qui appartient encore à l'État malgache, mais l'investissement privé est maintenant possible dans le secteur de l'électricité dans le pays. (2002 ; 13-06-02)
Entreprises nationales Jiro sy rano Malagasy (JIRAMA) ;
Ententes de coopération
nd
Associations énergétiques nd

 

Production

Sources : USA. Department of Energy. Energy Information Administration / Office of Fossil Energy 2002 ; Hydro-Québec. Revue de presse internationale ; International Small-hydro Atlas. Site, 2002 ;

Investissements

nd

Thermique nd
Éolienne nd
Géothermique nd
Hydroélectrique En 1981, la production hydroélectrique potentielle théorique du Madagascar a été estimée à 321 TWh par année, celle faisable à 180 TWh par année et celle économiquement envisageable à 49 TWh par année. Seulement 0,2 % du potentiel techniquement possible a été développé.
Le parc hydroélectrique du pays est composé de 11 petites et micro centrales de moins de 20 MW de puissance installée pour un total de 106 MW. (2002 ; 13-06-02)
Nucléaire nd
Solaire nd

 

Transport

Sources : USA. Department of Energy. Energy Information Administration / Office of Fossil Energy, 2002 ; Hydro-Québec. Revue de presse internationale ; 

Réseau nd
Interconnexions
nd
Investissements nd

 

Distribution

Sources : USA. Department of Energy. Energy Information Administration / Office of Fossil Energy, 2002 ; Hydro-Québec. Revue de presse internationale ; Madanews.com. Site, 2002 ;
Réseau nd
Nombre de clients nd
Service nd
Investissements La JIRAMA, compagnie nationale de l'eau et de l'électricité, a bénéficié d'une aide non remboursable de 7,7 M€ dont la moitié devrait servir au renforcement du réseau de moyenne tension et au développement d'un réseau de basse tension pour la capitale du pays. (2002 ; 15-02-00)

 

Entreprises étrangères

Sources : Hydro-Québec. Revue de presse internationale ; Rapports annuels d'entreprises ; 
Entreprises des pays membres de la Francophonie
Liste nd
Autres entreprises
Liste nd

Note : 
La mention « A » suivant la date inscrite à « Dernière modification » atteste que le contenu de la fiche a été remis à jour et normalisé.     
Les chiffres entre parenthèses indiquent la date de publication suivie de la date de disponibilité des données quand elle est connue.
La lettre E signifie une estimation.
L’étoile suivant la date des données signale que ces données proviennent de la Revue de presse internationale d’Hydro-Québec.