Sainte-Lucie


Dernière modification :
18-02-03A 

Situation politique et économique
Situation énergétique
Électricité
Production
Transport
Distribution
Entreprises étrangères

 

Situation politique et économique

Sources : USA.CIA. World Factbook 2001 / Chiefs of State and Cabinet Members of Foreign Governments, 2002 ; Quid, 2001 ; 
Capitale Castries
Carte Sainte-Lucie
Population 0,158 millions (01E)
Langues Anglais (officielle), créole 
Alphabétisation 67 % (1980E)
Religions Catholiques romains (90 %), Protestants (7 %), Anglicans (3 %)
Espérance de vie 72,57 ans (01E)
Fête nationale 22 février
Superficie 620 km2
Ressources naturelles Forêts, sable, pierre ponce, sources d'eau minérale, potentiel géothermique
PIB 700 M$US (00E)
Croissance 0,5 % (00E)
Inflation 2,5 % (00E)
Dette extérieure 131,6 M$US (98)
Monnaie Dollar des Caraïbes
Chômage 15 % (96E)
Associations  AIF ; BDC ; BIRD ; CARICOM ; Commonwealth ; États ACP ; FMI ; G-77 ; OEA ; OECO ; OMC ; ONU (Légende)
  
Gouvernement

Gouverneur général: Dr. Perlette Louisy
Premier Ministre et Min. des Finances, des Aff. économiques et de l'Information: Kenny Anthony
Ministre des Aff. extérieures, du Comm. international et de l'Aviation civile: Julian Hunte
Ministre de la Planif., du Développ., de l'Envir. et de l'Habitation: Walter François
Ministre des Communic., des Transports, des Travaux et des Services publics: Felix Finisterre
(2002 ; 05-02-02)

Situation politique

Sainte Lucie est un État indépendant depuis le 22 février 1979. C’est une démocratie parlementaire de type britannique. Les dernières élections législatives ont eu lieu le 23 mai 1997. Le Parlement de Sainte Lucie est bicaméral : la Chambre d’Assemblée compte 17 membres élus au suffrage universel et le Sénat, 11 (6 sur recommandation du Premier ministre, 3 sur celle du Chef de l’Opposition et 2 sur avis des groupes religieux et socio-économiques). Le Gouverneur général est désigné par le Monarque du Royaume-Uni. Le Gouverneur général nomme Premier Ministre le chef du Parti ayant gagné l’élection législative. Le Conseil des Ministres est nommé par le Gouverneur général sur avis du Premier Ministre. Les principaux partis politiques de Sainte Lucie sont le Parti travailliste de Sainte Lucie et le Parti des Travailleurs Unis. Les prochaines élections législatives doivent avoir lieu en 2007. (2002 ; 02)

 
Situation énergétique

Sources : USA. Department of Energy. Energy Information Administration / Office of Fossil Energy 2001; UNDP. Human Development Report 2001; Hydro-Québec. Revue de presse internationale; Utility Data Institute, 2001 ; Sainte-Lucie. Ministère de la Planification, du Développement, de l'Environnement et du Logement, 16-06-01 ; ABS Energy and Power. The Electrical Utilities of the World 2001, 2001 ; Protocole de Kyoto, 2002 ; 

Électricité
 

 

Accès à l'électricité 98 % (16-06-01)
Augmentation de la demande nd
Consommation 0,102 TWh (2001 ; 99)
Consommation par habitant nd
Production
Annuelle (2001 ; 98)

Puissance installée (2001 ; 98)

Totale 0,11 TWh 100 % 59,9 MW
Combustibles fossiles (total) 0,11 TWh 100 % 59,9 MW
Charbon 0 TWh 0 % 0 MW
Gaz 0 TWh 0 % 0 MW
Pétrole 0,11 TWh 100 % 59,9 MW
Géothermique 0 TWh 0 % 0 MW
Hydroélectricité 0 TWh 0 % 0 MW
Nucléaire 0 TWh 0 % 0 MW
Solaire 0 TWh 0 % 0 MW
Autre 0 TWh 0 % 0 MW
Exportations 0 TWh/an (2001 ; 99)
Importations 0 TWh/an (2001 ; 99)
  Historique Consommation, production, puissance installée, exportations et importations de 1991 à 2000, voir tableau
Charbon (2001 ; 99)
  Consommation 0 Mt (millions de tonnes)
Production 0 Mt
Exportation 0 Mt
Importation 0 Mt
Réserve 0 Mt
Gaz naturel (2001 ; 99)
  Consommation 0 Gm3 (milliards de m3)
Production 0 Gm3
Exportation 0 Gm3
Importation 0 Gm3
Réserve 0 Gm3
Pétrole (2001 ; 99)
  Consommation 1000 barils/jour
Production 0 barils/jour
Exportation 0 barils/jour
Importations 1000 barils/jour
Réserve 0 barils
Carte nd
Déficit énergétique nd
Environnement
Efficacité énergétique Le gouvernement entend réduire de 15 % d'ici 2010 la demande en électricité en période de pointe ainsi que la puissance installée du pays. (16-06-01)
Émissions de dioxide de carbone
 (CO2 issu de combustibles fossiles)
0,05 M de tonnes/an (2001 ; 99)
Ratification du protocole de Kyoto Non (2002 ; 11-12-01)
Politique énergétique et situation de l'industrie
Structure de l'industrie LUCELEC, une société publique, est la seule entreprise qui produit, transporte et distribue de l'électricité à Sainte-Lucie : il n'y a aucun producteur indépendant à ce jour. (2001 ; 16-06-01)
Contexte réglementaire LUCELEC est une société publique qui détient un droit exclusif de produire, transporter et distribuer de l'électricité sur l'île, mais cette situation est appelée à changer ; le gouvernement prévoit que 30 % de la puissance installée du pays relèvera d'énergies renouvelables (solaire et géothermique surtout, mais aussi éolienne et biomassique) en 2010, ce qui impliquera des modifications importantes dans la réglementation. Pour atteindre cet objectif, Sainte-Lucie aura besoin de l'expertise, des technologies et des capitaux de firmes étrangères qui pourront se constituer en producteurs privés. (2001 ; 16-06-01)
Entreprises nationales LUCELEC  
Ententes de coopération
nd
Associations énergétiques nd  

 

Production

Sources : USA. Department of Energy. Energy Information Administration / Office of Fossil Energy 2001; Hydro-Québec. Revue de presse internationale ; Sainte-Lucie. Ministère de la Planification, du Développement, de l'Environnement et du Logement, 16-06-01 ; ABS Energy and Power. The Electrical Utilities of the World 2001, 2001 ; 

Thermique Toute l'électricité produite dans l'île provient de générateurs consommant du diesel. (2001 ; 16-06-01)
  Cul de Sac : Augmentation de la puissance 

La centrale au diesel de Cul de Sac, qui produit plus de la moitié de l'électricité de l'île, a vu sa capacité de production augmenter de 19,9 MW au cours des 10 dernières années. (2001)

  Vieux-Fort : Retrait  La centrale au diesel de Vieux-Fort (4 X 1 MW) a alimenté le sud de l'île durant de nombreuses années mais a cessé ses activités en 1998, sauf pour répondre à la demande en période de pointe. (2001)
Éolienne nd
Géothermique nd
Hydroélectrique nd
Nucléaire nd
Solaire nd

 

Transport

Sources : USA. Department of Energy. Energy Information Administration / Office of Fossil Energy 2001; Hydro-Québec. Revue de presse internationale ; ABS Energy and Power. The Electrical Utilities of the World 2001, 2001 ; 

Réseau 93 km de lignes à haute tension. Le réseau de l'île est intégré depuis 1991. (2001)
Interconnexion
Aucune (2001)

 

Distribution

Sources : USA. Department of Energy. Energy Information Administration / Office of Fossil Energy 2001; Hydro-Québec. Revue de presse internationale ; ABS Energy and Power. The Electrical Utilities of the World 2001, 2001 ; 
Réseau nd
Nombre de clients 43 000 (2001 ; 98)
Service 13 % de pertes de système. (2001)  

 

Entreprises étrangères

Sources : Hydro-Québec. Revue de presse internationale ; Rapports annuels d'entreprises ; ABS Energy and Power. The Electrical Utilities of the World 2001, 2001 ; 
Entreprises des pays membres de la Francophonie
Liste  Aucune (2001)
Autres entreprises
Liste  Aucune (2001)

Note : 
La mention « A » suivant la date inscrite à « Dernière modification » atteste que le contenu de la fiche a été remis à jour et normalisé.     
Les chiffres entre parenthèses indiquent la date de publication suivie de la date de disponibilité des données quand elle est connue.
La lettre E signifie une estimation.
L’étoile suivant la date des données signale que ces données proviennent de la Revue de presse internationale d’Hydro-Québec.