l-aes.gif (1955 octets)

American Energy Services Corporation (AES)

Dernière modification : 16-02-04

 

Données générales
Données commerciales
Données énergétiques
Activités internationales

Données générales 

Coordonnées American Energy Services

1001 N. 19th Street
Arlington
VA 22209

Téléphone : 703-522-1315
Télécopieur : 703-528-4510

Site web : www.aesc.com   (01-00)
  
Direction

Dennis W. Bakke est président directeur général

Roger W. Sant est président du conseil. (02-02-00)  

Description

AES possède des parts dans 173 installations qui totalisent plus de 55 000 MW de puissance installée dans 32 pays et les réseaux de distribution de l'entreprise vendent au dessus de 108 TWh par année à plus de 16 millions de clients. (14-02-03)*  

Nombre d'employés 11 700 (99)
Données financières
Bénéfice net 311 M $ US (99)  
Chiffre d'affaires 2,4 MM $ US (99)  

Les profits de AES pour le troisième trimestre sont en baisse de 39 % par rapport à celui de 2001. (24-10-02)*

AES a affiché des pertes de 3,5 G$US en 2002. (20-02-03)*

AES a perdu 2,5 G$US en 2002 a cause de ses investissements étrangers. (28-03-03)*

Structure et Filiales AES Aurora, AES Endeavour, AES Horizons, AES Oasis, AES Orient, AES Transpower, AES Parana SCA, AES Tanzania Holdings, AES Brasil, Grupo EDC  (01-00)  
Réorganisation AES vend pour 240 M$US sa division NewEnergy - un distributeur de la région de Chicago - à Constellation Energy Corporation. NewEnergy vend de l'électricité à 1 100 clients industriels et commerciaux. (12-06-02)*

AES compte vendre pour 1 G$US d'actifs en 2003 dans le but de réduire sa dette. (20-06-02)*

AES a finalisé la vente de 100 % de ses titres participatifs dans Mountainview Power Company (une centrale au gaz désaffectée de 126 MW) et dans Mountainview Power Company LLC (une centrale au gaz à cycle combiné en construction de 1 056 MW) à Sequoia Generating LLC, une filiale d'InterGen (États-Unis). (26-03-03)*

 

Données commerciales

Fraudes, vol, pertes, pannes  nd
Tarifs  nd
Partenariat/Entente de coopération
ESB, EDF & Shell AES Corporation et le groupe Irlandais ESB s'associeront avec le groupe anglo-hollandais Shell et EDF pour vendre de l'électricité produite à partir de centrales à cycle combiné en Espagne. (14-10-03)*
Plan de développement  nd

 

Données énergétiques

Production : Floride

AES a acquis une nouvelle centrale située à Titusville (Floride) d'une puissance de 610 MW (achetée à la Florida's Orlando Utilities Commision).  (26-02-99)

Production : New Jersey AES Red Oak, filiale d'AES, a commencé la construction d'une centrale au gaz naturel de 832 MW à Sayreville, au New Jersey. Construite au coût de 500 M $ US, la centrale devrait être complétée au début de 2002. (16-03-00)
Production : New York AES a ajouté six nouvelles centrales à son parc de production, acquises de NGE, une entreprise d'électricité de la région de New York, au prix de 953 M $ US. Les six centrales sont Somerset (675 MW), Cayuga (306 MW), Westover (126 MW), Greenidge (161 MW), Hickling (85 MW) et Jennison (71 MW). (14-05-99)
Production : Puerto Rico

AES a commencé la construction d'une centrale de 454 MW à Guayama. La centrale de 800 M $US devrait être complétée en 2003. (01-01)

AES a mis en service sa centrale au charbon à Guayama à Porto Rico. Cette centrale comptera pour 9 % de la puissance installée de Porto Rico et pour 15 % de sa production d'électricité. (03-12-02)*

Distribution Le réseau de distribution de AES vend plus de 108 TWh par année et compte plus de 16 millions de consommateurs. (06-09-02)*
Distribution : New Energy Ventures AES s'est porté acquéreur de New Energy Ventures, une entreprise de distribution et de mise en marché de l'électricité, pour la somme de 135 M$ can. (16-06-99)

 

Activités internationales 

PRODUCTION
Afrique du Sud : Kelvin

AES vient de terminer le financement de la centrale Kelvin de 600 MW de puissance installée en Afrique du Sud. (10-09-02)*

AES a vendu ses parts (95 %) de AES Kelvin Power, une centrale de 600 MW en Afrique du Sud (en processus de remise à neuf) à CDC Globeleq, filiale du CDC Group. La transaction, qui comprend aussi des parts de Songas, une entreprise de gaz et d'électricité de la Tanzanie, serait d'une valeur d'environ 337 M$US. (02-05-03)*

Amérique latine 

Par le biais de ses différentes filiales, AES est propriétaire de 10 633 MW de puissance installée en Amérique latine, chiffre que l'on doit additionner aux 2 341 MW actuellement en construction. (20-11-00) 

Argentine : Caracoles Le gouvernement de la province de San Juan a choisi une division de AES Corp. pour développer 3 projets hydroélectriques et un système d’irrigation sur la rivière San Juan, dans le nord-ouest du pays. L’ensemble du projet est appelé Caracoles. Une première centrale hydroélectrique (45 MW) est déjà en service, tandis que les deux autres (125 et 60 MW) entreront en opération en 2002. (12-01)
Argentine : Central Puerto AES cède pour 255 M $ US à TotalFinaElf le contrôle (63,94 %) de Central Puerto, le principal producteur argentin (4 centrales au gaz, puissance de 2 165 MW). Central Puerto compte bâtir une ligne à haute tension pour exporter au Brésil. Central Puerto fait partie du groupe chilien Gener et appartenant à AES, laquelle s'était entendue l'an dernier avec TotalFinaElf pour lui vendre (612 M $ US) la division argentine de Gener qui comprend 50 % de HidroNeuquen (qui possède elle-même 59 % d'Hidroelectrica Piedra del aguila) et 100 % de TermoAndes et InterAndes. (15-08-01)
Argentine : Hidroelectrica Alicura SA

Southern Company, qui détenait 59 % de Hidroelectrica Alicura SA, une centrale hydroélectrique de la province du Neuquen, a vendu sa participation à AES, pour la somme de 205 M $US. (22-02-00) 

AES a acheté une autre tranche de 39 % de Hidroelectrica Alicura. L'entreprise américaine possède maintenant 98 % des parts de l'entreprise. (04-10-00)

Australie : Ecogen Energy La direction d'AES a annoncé l'acquisition de deux centrales d'Ecogen Energy, propriété du gouvernement de l'État de Victoria, pour la somme de 227 M $ US. (05-99)
Australie : Jeeralang, Mont Stuart et Yarra  Par le biais de sa filiale AES Transpower, AES est propriétaire de trois centrales en Australie : Yarra (gaz et pétrole; 500 MW), Jeeralang (gaz et pétrole; 439 MW) et Mont Stuart (gaz; 288 MW). (04-10-00) 
Australie : Ventes AES vient de compléter la vente de deux de ses filiales australiennes qui sont évaluées à 173 M$US : AES Mt Suart composée d'une centrale au pétrole de 288 MW et AES Ecogen Energy qui comprend deux centrales au gaz de 510 MW et 450 MW respectivement. (14-02-03)*
Bangladesh : Meghnaghat Le gouvernement du Bangladesh a conclu une entente avec AES pour l'achat de la production de la centrale (projetée) de 450 MW, située à Meghnaghat. Le coût de la construction de la centrale est estimé à 280 M $ US. Mais AES et le gouvernement du Bangladesh ne s'entendent pas au sujet du site sur lequel doit être construit la centrale : AES refuse le site proposé parce qu'il est situé près de zones à fortes activités sismiques. (18-05-00) 

La Banque Asiatique de Développement a octroyé à AES un prêt de 70 M $ US, garanti par l'État bangali, pour la construction d'une centrale de 450 MW à Meghnaghat dans le district de Narayanganj. Il s'agit du second projet de production privée au Bangladesh. (23-04-01)

Bangladesh : Haripur 

AES Oasis est propriétaire d'une centrale (en construction) au gaz de 360 MW à Haripur, à 25 km au sud de Dhaka.  (05-10-00) 

La centrale de Haripur a commencé sa production au niveau de 235 MW. Elle atteindra sa puissance prévue de 360 MW au cours de l'année. Il s'agit de la plus grosse centrale privée du pays. (19-04-01) 

Bangladesh : Ventes

AES s'est entendu avec CDC Globeleq pour la vente de 100 % de ses intérêts dans deux compagnies de production d'électricité au Bangladesh : AES Haripur Private Limited, une centrale au gaz à cycle combinée de 360 MW, et AES Meghnaghat Limited, une centrale au gaz à cycle combinée de 450 MW. Le montant de la transaction est de 437 M$US. (26-03-03)*

AES a finalisé la vente de 2 des ses filiales de production d'électricité situées au Bangladesh pour 448 M$US à CDC Globeleq, une filiale de CDC Group PLC détenue par le gouvernement britannique. Ses entreprises sont : AES Haripur Private Ltd et AES Maghnaghat Ltd. (11-12-03)*

Brésil AES a réaffirmé son intention d'investir 2 G$US au Brésil, avec au moins 3 projets totalisant 3 000 MW, un dans l'État du Rio Grande do Sul et deux dans celui de Sao Paulo. Le début de la production est prévu pour 2004/2005. (18-01-02)*

AES suspend ses investissements au Brésil en raison des lacunes dans la réglementation du secteur. (19-06-02)*

Dans le but de réduire ses pertes au Brésil évaluées à 115 M$US, AES vend Electropaulo, le plus important distributeur d'énergie du pays, et Cespe Tiete, une compagnie de production d'électricité. (01-08-02)*

AES a investi 4 G$US au Brésil depuis 1996, ce qui en fait le premier investisseur privé du pays. Les revenus brésiliens de l'entreprise dépassent ceux récoltés en Amérique du nord et représentent le quart de ses revenus globaux. (14-04-03)*

En vertu d'un accord intervenu entre AES et la BNDES, ces derniers ont créé une nouvelle entreprise : Brasilia Energia qui sera composée des intérêts directs et indirects d'AES Eletropaulo, d'AES Uruguaiana et d'AES Tiete. AES possède 50,01 % des actions ordinaires de la nouvelle entreprise alors que la BNDES détient les 49,99 % qui restent plus des actions privilégiés qui fait monter sa participation au capital à 53 %. (29-12-03)*

AES a fait un paiement de 90 M$US auprès de la BNDES comme il était prévu dans l'accord intervenu à la fin décembre 2003. (30-01-04)*

Brésil : Tiete AES possède 53 % de Tiete, une entreprise de production d'électricité au Brésil. (16-09-02)*
Bulgarie : Maritza-Iztok-1 et Maritza-Itzok-3 La NEC, AES et Entergy vont investir plus de 1 G$US pour la remise en état de la centrales au charbon de Maritza-Iztok-III, au sud-est de Sofia. Le projet devrait prolonger son espérance de vie de 18 ans et la hausser aux standards environnementaux de l'Union européenne, à laquelle la Bulgarie souhaite adhérer. Mais cette centrale ne pourra plus utiliser le charbon bulgare, trop polluant, et le pays devra en importer d'autre de Russie. 
Les trois entreprises vont aussi construire une centrale thermique (lignite) de 670 MW (2 x 335 MW), au coût de 900 M $ US, sur le site de l'ancienne centrale de Maritza-Iztok-I, aujourd'hui désuète. La première unité de production de 335 MW devrait débuter ses opérations en 2003 et la seconde, en 2004. Une fois complétée, cette centrale (qui constitue le plus important investissement étranger en Bulgarie) fournira 10 % de l'électricité du pays. La Banque pour la Reconstruction et le Développement en Europe contribuera à hauteur de 300 M$US aux deux projets. (17-01-02)* 
Cameroun : SONEL AES acquiert 56 % de la SONEL, auparavant propriété d'État, lequel conserve 44 % des actions. Le contrat prévoit une concession de 20 ans. La SONEL (427 000 clients, 100 M$US de chiffres d'affaire) détient un monopole sur la production, le transport et la distribution de l'électricité au Cameroun. (18-07-01) 

AES Sonel espère sécuriser son réseau d'ici février 2002 et devra investir en équipements pour mettre un terme aux pannes fréquentes qui affectent ses clients. (05-12-01, L'Autre Afrique)

Le nombre des clients de l'AES-SONEL au Cameroun est de 427 000. L'entreprise doit augmenter ce chiffre à 1,3 M avant la fin de son contrat, ce qui fait en moyenne 68 000 nouveaux abonnés par année.
Jusqu'à maintenant, l'entreprise a ajouté au réseau des centrales thermiques d'une puissance installée totale de 47 MW et envisage d'ajouter pour 60 MW de puissance supplémentaire d'ici la fin de 2003, ce que de nombreux jugent insuffisant pour rencontrer la demande à long terme. (16-12-02)*

Canada : Kingston AES Endeavour est propriétaire d'une centrale au gaz de 110 MW située à Kingston, en Ontario. La centrale fonctionne depuis 1996. (04-10-00)
Chili : Nueva Renca AES Gener va ajouter 200 MW de puissance à la centrale de Nueva Renca. (11-02-02)*
Chine  AES prévoit investir entre 1 et 2 MM $ US en Chine durant les 5 prochaines années. (17-05-01) 
Chine : Centrales AES Orient possède plusieurs centrales en Chine :
  • Xiangci - Cili, un complexe hydroélectrique composée de deux petites centrales totalisant une puissance installée de 26 MW, situé dan la province du Hunan.
  • Wuxi, une centrale au pétrole de 63 MW.
  • Wuhu Grassy Lake une centrale au charbon de 250 MW, située dans la province d'Anhui.
  • Jiaozuo Wan Fang Power Co., Ltd., une centrale au charbon de 250 MW située dans la province du Henan.
  • Hefei (115 MW) et Hefei II (39 MW), deux centrales au pétrole situées dans la province d'Anhui.
  • Chengdu Lotus City, une centrale au gaz de 48 MW.
  • Yangcheng, une centrale au charbon (en construction) de 2 100 MW, situé dans la privince du Jiangsu. (04-10-00)
AES Transpower est propriétaire de trois petites centrales en Chine :
  • Chongqing Nanchuan - Aixi, une centrale au charbon de 50 MW, située dans la ville de Chongqing. Elee fonctionne depuis 1998.
  • Yangchun, située dans la province du Guangdong. Une petite centrale au gaz de 15 MW en fonction depuis 1996.
  • Kaihua, une centrale au gaz de 51 MW située dans le Sechuan. (04-10-00)

AES et une compagnie de Hong Kong investissent dans la construction de la centrale hydroélectrique de Zhiganglaka sur la rivière Huang He, la deuxième plus longue de Chine. La centrale d'une puissance de 190 MW devrait être complétée en octobre 2005, mais pourra commencer à produire dès février 2005.
Cette centrale est une des 13 qui devraient être construites sur la rivière Huang He. C'est aussi la première complètement financée par des investissements étrangers dans la province du Qinghai. (2002 ; 10-08-02)*

Colombie : Chivor AES vend Chivor en Colombie, dont elle était l'unique actionnaire. (08-02-02)*
Colombie : Electrocaribe, Electrocosta et Epsa AES (États-Unis)a vendu à Union Fenosa (Espagne) 50 % d'Epsa, 50 % Electrocosta et 50 % Electrocaribe, trois entreprises d'électricité de la région de Caracas, pour une somme totale de 235 M $ US. C'est Reliant Energy (États-Unis) qui est propriétaire du reste des actions des trois entreprises. (12-06-00)

Après avoir été annulée en septembre à cause de différents au sujet du prix de vente, les deux entreprises sont parvenues à une entente. La vente est désormais officielle. (19-10-00)

Colombie : KMR Pour la somme de 53 M $ US, AES a acheté KMR, une entreprise de production électrique de Colombie qui possède une participation dans trois centrales au gaz, dont deux situées à proximité de Cartagena et une autre de la région de Cali :
  • 100 % de TermoCandelaria (314 MW)
  • 62 % de Mamonal (90 MW)
  • TermoValle (250 MW), près de Cali (04-12-00) 
Espagne : Cartagena La firme américaine AES va construire une centrale au gaz de 1 200 MW, à proximité de Cartagena. (22-05-00)
Géorgie : Gardabani, Khrami I et Khrami II

AES Gardabani Holdings, filiale de l'américaine AES, s'est porté acquéreur de la centrale thermique de 600 MW de Gardabani, en Georgie. De plus, une autre filiale de l'entreprise, AES Georgia Holdings, a obtenu un contrat de gestion de 25 ans pour les centrales hydroélectriques de Khrami I et Khrami II. AES a dû débourser 11 M $ US pour ces contrats, en plus d'assumer les dettes des trois centrales, qui s'élèvent à 80 M $ US. (01-00)

L'entreprise américaine AES a investi plus de 280 M$US en Géorgie depuis plus de quatre ans. (11-12-02)*

AES a vendu tous ses avoirs en Georgie au monopole russe UES, ce qui comprenait dont la centrale Mtkvari (600 MW) et le contrat de gestion de 25 ans des centrales Khrami 1 et 2 de 120 MW chacune. (20-08-03)*

Hongrie

MVM a annulé unilatéralement le contrat qui la liait à AES pour la construction de cette centrale, prétextant son coût trop élevé. AES a donc décidé de poursuivre MVM pour un montant compris entre 10 et 100 M $US. (19-07-00)

AES a déposé une poursuite de 296 M $ US contre le gouvernement hongrois et MVM, une entreprise électrique du pays. L'électricien américain accuse MVM et le gouvernement de bris de contrat : après s'être entendu avec AES pour l'achat d'électricité produite par des centrales projetées, le gouvernement hongrois a décidé de revenir sur ses engagements, le prix demandé étant trop élevé. (28-10-00)

AES a réglé ses différends en signant un nouvel accord d'une durée de 15 ans avec la Magyar Villamos Muvek (MVM), la compagnie nationale hongroise. Selon les termes de l'entente, MVM achètera toute la production hongroise d'AES qui, en retour, devra investir dans l'amélioration de sa centrale Tisza II (cycle combiné, 860 MW) et augmenter la production de ses deux cetrales au charbon Borsod (171 MW) et Tiszapalkonya (250 MW). (21-12-01)*

Hongrie : Kazincbarcika AES Borsodi Hoeromu va dépenser 10 M$US pour la conversion d'une de ses centrales du charbon à la biomasse. La centrale, située près de Kazincbarcika, sera opérationnelle en 2003 et emploiera les résidus de bois comme combustible. (11-05-02)*
Hongrie : Tisza Eromu Kft L'entreprise électrique Tisza Eromu Kft, une filiale d'AES, a signé un contrat avec Alstom pour la réfection de 2 de ses centrales au coût de 3,4 M $ chacune, afin de se conformer aux normes environnementales. Les travaux débuteront en septembre. (23-05-01)
Inde : CESCO et GRIDCO AES Oasis est propriétaire, avec le gouvernement de l'État d'Orissa, de OPCG, une centrale de 420 MW. (05-10-00)

Les  filiales d'AES CESCO (distribution) et Orissa Power Generation Corporation (OPGC, production) sont en conflit avec la GRIDCO, société de transport de l'État d'Orissa. Prétextant souffrir financièrement de tarifs trop bas et d'une réglementation peu claire, CESCO ne paie plus la GRIDCO qui, en représailles, ne paie plus OPGC. L'imbroglio est aggravé par les manifestations des employés de CESCO que l'entreprise prétend ne plus pouvoir payer. (15-08-01)

Irlande du nord : Belfast-ouest et Kilroot AES Horizons possède deux centrales en Irlande du Nord : Kilroot, une centrale au gaz et au pétrole de 520 MW et une centrale au charbon de 240 MW située à Belfast-ouest. (05-10-00)
Nigeria  Enron a vendu à AES une centrale de production de 290 MW montée sur barge, qui servira à l'alimentation de Lagos au Nigeria. AES a déboursé 225 M $ US pour cette acquisition. (18-01-01)
Moyen Orient : Ventes AES est arrivée à une entente pour vendre environ 32 % de ses parts à la Islamic Development Bank Infrastructure Fund dans AES Oasis Limited, qui possède deux centrales de désalinisation et de production d'électricité au Oman et au Qatar, AES Lalpir et AES PakGen, deux centrales au pétrole au Pakistan et de futurs projets de construction au moyen orient. (26-03-03)*
Oman : Barka AES a été choisi pour entreprendre la construction d'une centrale de 400 MW à Barka. La valeur du contrat est de 455 M $US. (12-11-00)
Ouganda : Bujugali

Le gouvernement ougandadis a approuvé le projet de Bujugali (200 MW) qui coûtera 550 M$US et qui inclut la construction de 100 km de lignes à haute tension. C'est AES qui signe le contrat de vente d'électricité d'une durée de trente ans à la Uganda Electricity Board, la société d'État. Un partenaire local minoritaire, la Madhavi International, est aussi de l'entente. (24-12-01)*

AES abandonne le projet du barrage de Bujagali en Ouganda. Ce projet de 580 M$US avait été approuvé par la Banque Mondiale. La SFI a accordé un prêt de 110 M$US, ainsi qu'une garantie de risque partiel pour 115 M€. Les écologistes qui avaient dénoncé ce projet se félicitent de cette décision, car selon eux ce projet aurait eu un impact destructeur sur le plan social et sur celui de l'environnement. La nouvelle centrale devait doubler la puissance de production. La production nationale actuelle ne dépasse guère celle d'une petite ville des États-Unis. (01-09-03)*

Pakistan : Lar Pir et Pak Gen

AES Oasis est propriétaire de deux centrales au Pakistan : Pak Gen, une centrale au pétrole de 344 MW et Lar Pir, une centrale de 351 MW, alimentée aussi au pétrole. (05-10-00)

AES a annoncé qu'elle avait cédé environ 39 % de ses parts dans sa filiale AES Oasis Ltd. pour 150 M$US à IDB Infrastructure Fund L.P.
AES Oasis détient 90 % des parts des centrales au pétrole AES Lalpir et AES Pakgen toutes deux située au Pakistan qui totalisent 695 MW de puissance installée et 85 % de la centrale de production d'électricité et de désalinisation de 427 MW AES Barka dans le sultanat d'Oman. (24-12-03)*

Panama : Chiriqui Le producteur AES Chiriqui du Panama possède deux centrales hydroélectriques : La Estrella (42 MW) et Los Valles (48 MW). La société appartient à AES Panama. (2002 ; 04-02)
Panama : Esti et Bayano

L'entreprise de production AES Bayano appartient à AES Panama qui appartient à 49% à AES Corporation (Etats-Unis) via sa filiale AES Panama Energy, à 49 % au gouvernement panaméen et à 2 % aux employés. Bien qu'elle ne soit pas majoritaire, AES détient le contrôle de la compagnie. L'entreprise comprend une centrale hydroélectrique de 150 MW. (2002 ; 04-02)

AES vient de finir de compléter le financement de 275 M$US des centrales de Esti et de Bayano au Panama. La mise en service de la centrale hydroélectrique de Esti d'une puissance de 120 MW devrait se faire en novembre 2003, alors que l'extension de la centrale hydroélectrique de Bayano d'une puissance installée de 110 MW devrait entrer en service en septembre 2002. Avec ces centrales, l'entreprise aura une puissance installée dans le pays de 510 MW. (06-09-02)*

Panama : Empressa De Generacion Bayano et Empressa de Generacion Chirqui AES vient d'acheter 49% des actions d'Empressa De Genaracion Chirqui et d'Empressa de Generacion Bayano, pour la somme de 91 M $ US. En vertu de ce contrat, AES s'est engagé à ajouter 133 MW aux 282 MW des deux entreprises en questions. (31-03-00)

AES Aurora possède trois centrales au Panama :

  • EGE Bayano, une centrale hydroélectrique de 150 MW.
  • EGE Bayano I, une petite centrale au gaz de 37 MW.
  • Chiriqui, un complexe hydroélectrqiue composé de deux centrales, La Estrella (42 MW) et Los Valles (48 MW). (04-10-00)
  • Panama : Gualaca La filiale panaméenne d'AES va construire une centrale de 120 MW à Gualaca. La construction devrait débuter en juillet 2000 et le coût du projet s'élève à 193 M $US. (31-03-00) 
    Pays-Bas AES Horizons possède une centrale au Pays-Bas : d'une puissance de 405 MW, la centrale a été construite pour alimenter l'usine de Dow Benelux, qui achète 90 MW de la centrale. Le reste est vendu aux distributeurs régionaux Delta et PNEM. (04-10-00)
    Pérou Electricidad de Caracas (Elcar), qui fait partie du EDC Group (Vénézuela), qui est une filiale de AES, possède pour 2 316 MW de puissance installée au Pérou divisée en 4 centrales : Arrecifes (120 MW), Tacoa (336 MW), l'extension de Tacoa (1 410 MW) et Oscar Augusto Machado (450 MW). (09-10-02)*
    Pologne : Zarnoviec  AES et Failure Analysis construiront une centrale de 1000 MW à Zarnoviec sur le site d’une centrale nucléaire jamais terminée. (01-00)
    Qatar : Ras Laffan AES a remporté l'appel l'offres lancée par le Qatar Petroleum pour le projet hydroélectrique de type BO de Ras Laffan, d'une valeur totale de 800 M $ US. AES détiendra 55 % des parts du consortium, Qatar Electricity & Water Company (QEWC) 25 %, Qatar Petroleum 10 % et Gulf Investment Corp. (GIC) 10 %. (03-05-01) 

    AES a formé avec ENEL (Italie) et Fisia Italimpiante (Italie) un consortium pour la construction des installations et prévoit commencer la production en 2003 et atteindre le plein rendement de la centrale en 2004. (30-05-01)

    Ras Laffan Power Company, une coentreprise dont AES est l'actionnaire principal (55 %), construit une centrale hydroélectrique et de désalinisation de 430 MW qui devrait entrer en service en avril 2003. Dans sa seconde phase de construction qui devrait se terminer en 2007, la puissance de la centrale devrait atteindre 750 MW. Le gouvernement espère pouvoir augmenter éventuellement sa puissance jusqu'à 1 500 MW. (09-10-02)*

    République dominicaine : Andrès L'américaine AES a débuté la construction de la centrale au gaz d'Andrès. La centrale de 300 MW coûtera 340 M $ US à construire. (28-09-00)
    République dominicaine : Itabo AES vend les 25 % des parts qu'elle possède dans l'entreprise Itabo en République dominicaine. (08-02-02)*
    Royaume-Uni : Drax

    AES s'est porté acquéreur de la centrale de Drax, qui appartenait jusqu'ici à National Power. La firme américaine a débourser 3 MM $ US pour cette centrale de 4 000 MW, la plus importante en Europe. (18-08-99)

    Les créanciers ayant refusé son plan de redressement, AES doit abandonner la centrale britannique Drax aux mains de ses débiteurs. Les dettes accumulées par la centrale s'élevaient à 2,1 G$US. AES avait acheté Drax pour 1,9 G$US en 1999. (07-08-03)* 

    Royaume-Uni : Fifoots Point AES a obtenu un contrat de 202 M $ US pour la réfection et l'amélioration de la centrale de Fifoots Point, une centrale de 393 MW, située à Newport, au Pays de Galles. (14-05-99) 
    Sri Lanka : Kelanitissa La Banque asiatique de développement a octroyé un prêt de 78 M $US au gouvernement sri lankais pour la construction d'une centrale de 163 MW à Kelanitissa, près de Colombo. C'est AES-Kelanitissa, filiale de l'américaine AES, qui construira la centrale. (21-12-00)
    Venezuela : Caracas AES va construire près de Caracas une centrale de 800 MW au coût de 500 M $ US. (17-11-00)
    DISTRIBUTION
    Brésil

    AES suspend ses investissements au Brésil en raison des lacunes dans la réglementation du secteur. (19-06-02)*

    Dans le but de réduire ses pertes au Brésil évaluées à 115 M$US, AES vend Eletropaulo, le plus important distributeur d'énergie du pays, et Cespe Tiete, une compagnie de production d'électricité. (01-08-02)*

    AES Tiete au Brésil ne sera pas vendu. (06-11-02)*

    AES n'a pas rembourser les 85 M$US qu'elle devait en janvier 2003 à la BNDES. L'entreprise doit toujours à l'établissement 1,1 G$US suite à l'acquisition d'Eletropaulo en 1997. (20-02-03)*

    AES a investi 4 G$US au Brésil depuis 1996, ce qui en fait le premier investisseur privé du pays. Les revenus brésiliens de l'entreprise dépassent ceux récoltés en Amérique du nord et représentent le quart de ses revenus globaux. (14-04-03)*

    En vertu d'un accord intervenu entre AES et la BNDES, ces derniers ont créé une nouvelle entreprise : Brasilia Energia qui sera composée des intérêts directs et indirects d'AES Eletropaulo, d'AES Uruguaiana et d'AES Tiete. AES possède 50,01 % des actions ordinaires de la nouvelle entreprise alors que la BNDES détient les 49,99 % qui restent plus des actions privilégiés qui fait monter sa participation au capital à 53 %. (29-12-03)*

    AES a fait un paiement de 90 M$US auprès de la BNDES comme il était prévu dans l'accord intervenu à la fin décembre 2003. (30-01-04)*

    Brésil : EletroPaulo 

    AES contrôle maintenant EletroPaulo Metropolitana Electricidade de Sao Paulo à 77 %. Ce distributeur brésilien représentait en 2001 2,9 G$US de chiffre d'affaire, 4,7 G$US d'actifs et 2,8 G$US de dettes. (06-02-02)*

    AES et Enron sont impliqués dans une soumission frauduleuse au Brésil. En échange de lucratifs contrats, Enron a laissé les coudés franches à AES lors de la vente aux enchères d'Eletropaulo. Devenu secrètement le seul soumissionnaire, AES a pu acheter l'entreprise pour 1,8 G$US, bien en dessous de sa vraie valeur. (26-05-03)*

    AES annonce avoir conclu un protocole d'entente avec la Banco Nacional de Desenvolvimento Economico e Social (BNDES) en vue de la restructuration des dettes en circulation dont le créancier est BNDES et qui sont détenues par plusieurs filiales brésiliennes d'AES.
    Cette restructuration inclura la création d'une nouvelle société qui comprendra les intérêts d'AES dans AES Eletropaulo, AES Uruguaiana et AES Tiete. AES déteindra 50,1% et BNDES 49,9% de cette nouvelle entité.
    Selon les termes de cet accord, 50 % de la dette actuellement en circulation de la BNDES de 1,2 G$US sera converti en une participation de 49,9% de la nouvelle société. Le solde restant de 515 M$US sera remboursé sur une période de 10 à 12 ans à la BNDES. (24-09-03)*

    Brésil : Light Reliant Energy a cédé la part qu'elle détenait dans Light (11,5 %) à AES (États-Unis) et EDF (France), pour la somme de 430 M $US. (01-01)
    Chili : Gener AES a déboursé 1,1 MM $ US pour l'acquisition de Gener, un distributeur d'électricité du Chili. La transaction doit cependant faire l'objet d'un vote des actionnaires avant d'être finalisée. (15-12-00)
    Georgie AES a vendu tous ses avoirs en Georgie au monopole russe UES, ce qui comprenait 75 % des parts du distributeur Telasi (qui desservait Tbilisi). (20-08-03)*
    Inde Oasis Oasis possède 51 % des actions de Cesco, un distributeur de l'État d'Orissa en Inde, qui dessert une clientèle de 600 000 personnes. (05-10-00)
    Kazakhstan : TAU Power AES Silk Road est propriétaire de TAU Power, une entreprise de distribution électrique du Kazakhstan qui fournit l'électricité à 150 000 personnes. (05-10-00)
    République dominicaine AES Aurora est propriétaire de EDE Este, une entreprise de distribution électrique de la République dominicaine qui dessert 300 000 personnes dans la partie est de la capitale. De plus, l'entreprise possède une centrale au pétrole de 210 MW à Los Mina, qui fonctionne depuis 1996. (05-10-00)

    AES fournit maintenant de l'électricité à 370 000 clients. (18-06-01)

    Salvador : Compania de Alumbrado Electrico de San Salvador, S.A. de C.V. (CAESS), Empresa Electrica de Oriente, S.A. de C.V. (EEO) et Distribuidora Electrica de Usulutan, S.A. De C.V. (DEUSEM) Reliant Energy International a vendu à AES sa participation dans El Savador Energy Holdings, qui possède trois entreprises de distribution électrique au Salvador, soit la Compania de Alumbrado Electrico de San Salvador, S.A. de C.V. ("CAESS"), Empresa Electrica de Oriente, S.A. de C.V. ("EEO") et Distribuidora Electrica de Usulutan, S.A. De C.V. ("DEUSEM"), qui fournissent l'électricité à 3,5 millions de personnes. La valeur de la transaction s'élève à 150 M $US. (06-10-00)
    Salvador : CLESA AES Aurora est propriétaire de CLESA, une entreprise de distribution électrique du Salvador qui dessert plus de 200 000 personnes à Santa Ana et à Cajutla. (05-10-00)
    Tanzanie : Songas AES a vendu sa part majoritaire dans Songas, une entreprise de gaz et de production d'électricité de la Tanzanie. La transaction, qui comprend aussi les parts (95 %) de AES dans AES Kelvin Power, une centrale de 600 MW d'Afrique du Sud en processus de remise à neuf, serait d'une valeur d'environ 337 M$US. (02-05-03)*
    Ukraine : Kievoblenergo AES prend au coût de 46 M $ US le contrôle de 75 % de Kievoblenergo, la compagnie de distribution de Kiev. Les 25 % restants seront vendus ou conservés par les employés. Kievoblenergo a distribué en 2000 3,8 TWh à 763 000 clients et constitue la plus importante des 6 entreprises de distribution privatisées ce mois-ci en Ukraine. (26-04-01)
    Ukraine : Rivenoblenergo AES prend le contrôle de 75 % ((23,2 M $ US) de Rivenoblenergo, qui distribue 2,2 TWh à 383 000 consommateurs. Rivenoblenergo est l'une des six compagnies privatisées ce printemps par l'Ukraine. (10-05-01)
    Venezuela : C.A. La Electricidad de Caracas La filiale d'AES, Grupo EDC, a acheté 87 % des actions de C.A. La Electricidad de Caracas, une entreprise de production et de distribution électrique de la région de la capitale du Venezuela. (01-09-00)

    Union Fenosa a acheté à Grupo EDC, filiale de l'américaine AES, deux entreprises d'électricité du Venezuela, soit EPSA pour 100 M $ US et Electrocosta- Electricaribe pour 135 M $ US. (04-09-00)

    Pour une image plus complète de la situation aux États-Unis, consultez l'index États-Unis.