l-duke.gif (2203 octets)

Duke Energy Corporation

Dernière modification : 16-02-04

Données générales
Données énergétiques
Données commerciales
Activités internationales

 

Sources : Duke Energy Corporation. Site, 2002 ; Hydro-Québec. Revue de presse internationale ;

Données générales 

Coordonnées Duke Energy

526 S. Church Street
Charlotte
South Carolina
28202-6200

Téléphone : 704-594-6200
Télécopieur : 704-382-3814

Site Web : www.duke-energy.com (2002 ; 16-04-02)       

Changement de raison sociale Avec la libéralisation du marché et la concentration des grandes entreprises énergétiques américaines, Duke Power est devenue Duke Energy. Duke Power est l'une des unités du holding. (2002 ; 16-04-02) 
Direction Président du Conseil d'administration et directeur général : Richard B. Priory

Président et directeur de l'exploitation : Fred J. Fowler
Président du groupe Duke Power : Ruth G. Shaw
Président et directeur de l'exploitation Duke Energy North America : Robert Ladd
(05-12-02)*

Description Duke Energy est un holding qui regroupe des entreprises de commerce d'énergie, d'ingénierie, de télécommunications et de services financiers et immobiliers. Dans le domaine énergétique, l'entreprise possède des intérêts dans la production, le transport et la distribution d'électricité et de gaz. Duke Energy est aussi présent dans l'industrie du pétrole.  (2002 ; 16-04-02)  
Territoire couvert Caroline du Nord et du Sud (transport et distribution d'électricité) et centre des États-Unis (gazoducs).
(2002 ; 16-04-02)
  
Nombre d'employés 25 000 (2002 ; 16-04-02) 
Données financières
Actif 48,4 G$US (01)  
Bénéfice net   1,9 G$US (01)  
Chiffre d'affaires 59,5 G$US (01)  
Dette 14,2 G$US (01)  

Duke Energy doit rembourser pour 1,3 G$US de dettes au cours de l'année 2003, dont 628 M$US en avril. (10-03-03)*

Duke Energy a affiché des pertes nettes de 52 M$US en 2002 contre un profit de 250 M$US en 2001. (10-03-03)*

Structure et Filiales La division Energy Services comprend Duke Energy International, Duke Energy Merchants, Duke Energy North America, Duke/Fluor Daniel).
La division Energy Transmission regroupe Duke Communications Services, Duke Electric Transmission, Duke Energy Field Services, Duke Energy Gas Transmission et Duke Ventures, laquelle inclut Crescent Resources, Duke Net Communications et Duke Capital Partners. 
La division Electric Operations comprend Duke Power.  (2002 ; 16-04-02)
Réorganisation

Duke Energy ferme sa filiale de services financiers Duke Capital Partner. (10-03-03)*

Duke a annoncé qu'elle fusionne ses activités de vente en gros d'énergie autant en Amérique du nord qu'à l'international sous la bannière d'une nouvelle entreprise : Duke Energy Americas. Bobby Evans en sera le président. (14-01-04)*

 

Données énergétiques

Production

Duke a présentement 15 300 MW en activité. (28-10-02)*

Nom : Type de projet
Transport  
Nom : Type de projet
Distribution  
Nom : Type de projet
Environnement  
Acquisition  
Recherche et développement   

 

Données commerciales

Fraudes, vol, pertes, pannes  
Tarifs Duke Power n'a pas augmenté ses tarifs d'électricité depuis 1991. (2002 ; 16-04-02) 
Vente d'électricité 79,7 TWh (2002 ; 01)
Importations/Exportations Pays TWh/an 
Partenariat/Entente de coopération  
Plan de développement  

 

Activités internationales 

Pays membres de la Francophonie
PRODUCTION
  Canada  
Westcoast Energy Duke Energy a acquis pour 8 G$US Westcoast Energy, une entreprise de Vancouver dont la filiale Westcoast Power produit de l'électricité. (2002 ; 14-03-02)* 
TRANSPORT
  Pays  
Nom : type de projet
DISTRIBUTION
  Pays  
Nom : type de projet
Autres pays
PRODUCTION
Australie Duke entend doubler ses investissements dans le secteur énergétique australien l'an prochain pour les porter  à 775 M$US. (07-08-01)*
    Bairnsdale Duke Energy va doubler à 80 MW la puissance actuelle de sa centrale au gaz de Bairnsdale (État de Victoria) au début de 2002. (20-06-01)*
Brésil

Duke investit 450 M$US pour la construction de 3 centrales thermiques au Brésil. (14-05-01)*

Duke Energy a suspendu les 300 M$US qu'elle devait investir au Brésil. Évoquant la saturation du marché de l'électricité, d'importantes dettes et des structures nationales défaillantes, l'entreprise a stoppé la construction de sa centrale de Sao Paulo et espère pouvoir faire annuler les contrats de construction de deux autres centrales près de la frontière bolivienne. (29-01-03)*

  Corumba : Construction Duke Energie (55 %) et Pétrobras (45 %) construiront la centrale au gaz naturel de Corumba au Brésil d'une puissance de 88 MW. La construction de la centrale, dont le coût est évaluée à 60 M$US, devrait débuter d'ici la fin 2002. (10-09-02)*
  San Marcos : Retrait Duke Energy (États-Unis) s'est retirée du projet de construction de la centrale au gaz de San Marcos (100 MW) à Puerto Juarez au Brésil. L'entreprise, qui avait 46 % des parts, a expliqué son geste en évoquant le climat d'incertitude économique qui règne dans le pays. (12-12-02)*
Colombie
  San Marcos : Construction Duke Energie (49 %), Corani - dont Duke Energie possède 50 % - (24%) et Pétrobras Bolivia (27 %) sont les partenaires de la construction de la centrale au gaz naturel de San Marcos en Colombie d'une puissance de 88 MW qui devrait débuter d'ici la fin 2002. Les investissements nécessaires sont estimés à 60 M$US. (10-09-02)*
El Salvador
  Port Acajutla : Participation Duke International possède 80 % des parts d'une centrale thermique de 365 MW à Port Acajutla. L'entreprise participe également à son exploitation. (2002 ; 16-04-02)
  Guatémala  
    Côte sud : Construction Une filiale guatémaltèque de Duke Energy a débuté la construction d'une centrale au pétrole de 165 MW (150 M$US) sur la côte sud du pays. Elle devrait entrer en opérations en novembre 2002. (09-01-02)*
  Pérou  
    Egenor : Participation Duke International détient 90 % d'Egenor, un producteur d'électricité hydroélectrique et thermique qui possède une puissance installée de 525 MW. L'ajout de 50 MW au parc de production est prévu. (2002 ; 16-04-02)
TRANSPORT
Pays
Nom : type de projet
DISTRIBUTION
Pays
Nom : type de projet

Note : 
La mention « A » suivant la date inscrite à « Dernière modification » atteste que le contenu de la fiche a été remis à jour et normalisé.     
Les chiffres entre parenthèses indiquent la date de publication suivie de la date de disponibilité des données quand elle est connue.
La lettre E signifie une estimation.
L’étoile suivant la date des données signale que ces données proviennent de la Revue de presse internationale d’Hydro-Québec.


 

 

Données énergétiques

Puissance installée
TOTALE 17 300 MW (02-02-00) 
Production : Cadiz (Indiana) Les autorités de l'Indiana ont ordonné à CinCap VII, un consortium formé de Duke Energy et de Cinergy, de cesser la construction d'une petite centrale de 132 MW (64 M $ US), près de Cadiz, Indiana. La décision fait suite à de multiples plaintes déposées par des habitants. Selon les responsables de l'État, le consortium aurait débuté les travaux sans attendre l'approbation nécessaire. La centrale, construite à 55 %, ne pourra vraisemblablement pas être complétée, comme prévu, pour l'été 2000. (10-03-00)
Production : Edimburgh (Texas) Duke Energy Power Services a commencé la construction d'une centrale de 500 MW à Edimburgh, Texas. La centrale qui coûtera 175 M $ US à construire devrait être opérationnelle à l'été 2000. (03-99)
Production : Mecklenburg ( Virginie) American National Power et Duke Energy sont partenaires dans le projet Mecklenburg. La centrale au charbon de 130 MW, située à Clarksville en Virginie, fournira de l'électricité à Virginia Electric and Power et de la vapeur à Burligton Industries.  (05-97)
Production : Paris (Texas) Duke prévoit construire une centrale de 1000 MW à Paris, Texas. La centrale devrait débuter ses opérations au milieu de l'année 2000. (11-98)
Production Volusia (Floride) Duke Energy et son partenaire New Smyrna Beach Utilities Comission prévoient construire au coût de 225 M $ CAN une centrale au gaz de 500 MW à Volusia, en Floride. (08-98)

Données commerciales

Partenariat/Entente de coopération : Pantellos Un consortium composé de 21 entreprises énergétiques a mis sur pied une filiale conjointe, Pantellos, qui aura pour mandat d'offrir des services énergétiques (électricité et gaz) aux clients domestiques et industriels, par le bais d'internet. Les entreprises membres espèrent que Pantellos, qui dispose d'une capitalisation boursière initiale de 100 M $ US, leur permettra d'économiser entre 100 et 150 M $ US. Les 15 membres fondateurs sont American Electric Power, Cinergy, Consolidated Edison, Duke Energy, Edison International, Entergy, FirstEnergy, FPL Group, PG&E, Public Service Enterprise Group, Reliant Energy, Sempra Energy, Southern Company, Texas Utilities et Unicom. Six autres entreprises ont joint le consortium depuis sa fondation, soit Carolina power & Light, DTE Energy, Dominion Ressources, El Paso Energy, GPU et Genco.  (16-05-00)

 

Activités internationales 

PRODUCTION
Amérique latine   Dominion Ressources a vendu tout ses actifs en Amérique latine à Duke Energy International. Les installations en questions, situées en Argentine, en Bolivie, au Belize et au Pérou, représentent 1 200 MW de puissance installée. Le montant de la transaction s'élève à 400 M $ US. (26-04-00)

En Amérique latine, Duke Energy est propriétaire d'une puissance installée de 4 141 MW. L'ensemble de cette puissance est cependant en construction et aucune des centrales de Duke Energy n'est fonctionnelle pour le moment. (20-11-00)
Australie : Bell Bay Les gouvernements de l'Australie et de Tasmanie ont signé une entente avec Duke Energy, par laquelle l'entreprise américaine convertira la centrale au pétrole de Bell Bay en centrale au gaz. En outre, Duke se voit reconnaître l'exclusivité pour étudier et développer le secteur gazier dans la région. (02-99)

La direction de Duke et le gouvernement australien ont signé une lettre d'entente par laquelle l'entreprise américaine fournira le gaz pour la centrale de Bell Bay, en Tasmanie. (07-99)

Australie : Nouvelle-Galles du Sud La filiale internationale de l'américaine Duke Energy et une société d'État gazière de la Nouvelle-Galles-du-Sud, Integral Energy Australia, ont signé une entente par laquelle Duke International fournira en gaz la compagnie australienne. Les détails  de l'entente n'ont pas été dévoilés. (10-99)
Argentine : Piedra del Aguila La société Piedra del Aguila a été privatisée. Elle est contrôlée depuis 1994 par Chilgener SA (Chili), Transalta (Canada) et Duke Power Co. (05-97)
Bolivie : Petro Suarez Le gouvernement de la Bolivie et Petrobras, société d'État pétrolière du Brésil, se sont entendu au sujet de l'alimentation en gaz de la centrale (en projet) de 110 MW de Petro Suarez. C'est Duke Energy International, filiale de Duke Energy, et Monteiro Aranha (Brésil) qui construiront la centrale. (09-00)
Brésil : Paranapanema Duke a pris le contrôle de Paranapenema, l'une des quatre entreprises créées par la scission de CESP (État du Sao Paulo). Duke a déboursé 688 M $ US pour cette acquisition alors que le gouvernement espérait n'en obtenir que 362 M $ US. (09-99)
Chili : Empresa Nacional de Electricidad S.A. Duke Energy a déposé une offre de 2,1 MM $ US pour l'acquisition de 51% des actions d'Empresa Nacional de Electricidad S.A. La direction de l'entreprise chilienne n'a pu donner son accord pour le moment, un règlement de l'entreprise interdisant à un seul actionnaire de posséder plus de 26% des actions. Cependant, ce règlement devrait être modifé prochainement. (02-99)
Équateur : Electroquil  Duke Energy s'apprête à acheter une participation de 70 M $ CAN dans Electroquil, une petite entreprise de production de l'Équateur qui opère une centrale au diesel de 168 MW.(04-98)
Indonésie : P. T. Puncakjaya Power Duke Energy International (DEI), une filiale détenue à 100 % par Duke Energy, a vendu sa participation (85,7 %) dans la centrale P. T. Puncakjaya Power (PJP) en Indonésie pour 300 M$US. (24-07-03)*