d-luxembourg.gif (1060 octets)

Luxembourg


Dernière modification :
04-02-03A 

Situation politique et économique
Situation énergétique
Électricité
Production
Transport
Distribution
Entreprises étrangères

 

Situation politique et économique

Sources : USA.CIA. World Factbook 2001 / Chiefs of State and Cabinet Members of Foreign Governments, 2002 ; Quid, 2002 ; 
Capitale Luxembourg 
Carte Luxembourg 
Population 0,4 M (2001 ; 01E)
Langues Luxembourgeois, allemand, français
Alphabétisation 100 % (2001 ; 00E)
Religions Catholique
Espérance de vie 77,5 ans (2002 ; 02E)
Fête nationale 23 juin (Anniversaire de la Grande Duchesse Charlotte)
Superficie 2 586 km2
Ressources naturelles Fer, terres arables
PIB 19,2 G$US (2002 ; 01E) 
Croissance 4 % (2002 ; 01E) 
Inflation 7,8 % (2001 ; 00E) 
Dette extérieure nd (2001)
Monnaie L'Euro
Chômage 2,4 % (2002 ; 01E) 
Associations  AEN, AIE, AIEA, AIF, Benelux, BEI, BERD, BIRD, FMI, OCDE, OMC, ONU, UE  (Légende)
  
Gouvernement

Chef d’État : Le Grand Duc Henri

Premier ministre et ministre des Finances : Jean-Claude Juncker
Ministre de l'Économie : Henri Grethen
Ministre des Affaires étrangères et du Commerce extérieur : Lydie Polfer
Secrétaire d'état à l'Environnement : Eugène Berger (2002 ; 16-03-01)

Situation politique Le Grand Duché du Luxembourg, aujourd'hui une monarchie constitutionnelle héréditaire, est un État indépendant depuis 1839. C’est une démocratie parlementaire. Les dernières élections législatives ont eu lieu le 13 juin 1999. Le Parlement luxembourgeois est monocaméral : la Chambre des Députés compte 60 membres élus au suffrage universel. Le Premier ministre est nommé par le Grand Duc suivant les résultats des élections législatives. Le Conseil des ministres est recommandé par le Premier Ministre et nommé par le Grand Duc. Les principaux partis politiques luxembourgeois sont le Parti Populaire Social-Chrétien, le Parti Démocrate et le Parti Socialiste des Travailleurs du Luxembourg. Les prochaines élections législatives devraient avoir lieu en 2004. (2002 ; 02)

 
Situation énergétique

Sources : USA. Department of Energy. Energy Information Administration / Office of Fossil Energy,  2002 ; UNDP. Human Development Report 2001 ; Hydro-Québec. Revue de presse internationale ; Utility Data Institute, 2002 ; Protocole de Kyoto, 2002 ; Centre Français du Commerce Extérieur (CFCE). Site, 2002 ; Institut Luxembourgeois de Régulation. Site, 2002 ; Union pour la Coordination du Transport de l'Electricité (UCTE). Site, 2002 ; 

Électricité

 

Accès à l'électricité nd
  Augmentation de la demande nd
  Consommation 6,16 TWh (2002 ; 00)
  Consommation par habitant 12 400 KWh/an (2002 ; 98)
  Production
Annuelle (2002 ; 00)

Puissance installée (2002 ; 00)

Totale 0,47 TWh 100 % 134 MW
Combustibles fossiles (total) 0,27 TWh 57 %  86 MW
Charbon nd nd nd
Gaz nd nd nd
Pétrole nd nd nd
Géothermique nd nd nd
Hydroélectricité 0,12 TWh 26 % 39 MW
Nucléaire 0 TWh 0 % 0 MW
Solaire nd nd nd
Autre 0,08 TWh 17 % 9 MW
  Exportations 0,74 TWh/an (2002 ; 00)
  Importations

6,46 TWh/an (2002 ; 00)

Allemagne Le courant distribué au Luxembourg est importé à 65,2 % d'Allemagne. (2002 ; 31-12-01)
   
Belgique Electrabel (Belgique) approvisionne la SOTEL qui fournit 34% de la demande électrique luxembourgeoise. (2002 ; 04-02)
  Historique Consommation, production, puissance installée, exportations et importations de 1991 à 2000, voir tableau
Charbon (2002 ; 00)
  Consommation  0,17 Mt (millions de tonnes)
  Production  0 Mt
  Exportation nd
  Importation nd
  Réserve nd
Gaz naturel (2002 ; 99)
  Consommation  0,74 Gm3 (milliards de m3)
  Production  0 Gm3
  Exportation 0 Gm3
  Importation  0,74 Gm3
  Réserve  nd
Pétrole (2002 ; 00)
  Consommation  47 334 barils/jour
  Production  0 baril/jour
  Exportation  nd
  Importation  nd
  Réserve  nd
Carte Réseaux de transport d'électricité de CEGEDEL
Déficit énergétique Le Luxembourg importe 92,12% de ses besoins en énergie électrique. (2002 ; 04-02)
Environnement
Efficacité énergétique Le programme d'Action d'Économie d'Énergie dans les Communes (P.E.E.C.) pousse les responsables communaux à examiner de manière approfondie le bilan énergétique des immeubles communaux et à envisager les mesures nécessaires à l'assainissement énergétique du patrimoine communal. (2002 ; 22-10-16)
Émissions de dioxyde de carbone
 (CO2 issu de combustibles fossiles)
nd
Ratification du protocole de Kyoto Oui (31-05-02)*
Politique énergétique et situation de l'industrie
Structure de l'industrie

La CEGEDEL transporte et distribue de 66 % de l'électricité consommée au Luxembourg, de ce nombre 49 % est distribué directement par la CEGEDEL et 17 % par 11 distributeurs alimentés par CEGEDEL. L'entreprise détient le monopole du secteur domestique et alimente les entreprises qui ne sont pas desservies par la SOTEL. L'approvisionnement de l'entreprise provient de la RWE (Allemagne) à la hauteur de 58,12 % et de la production locale qui compte pour 7,88 % de la demande du pays.
La SOTEL, approvisionnée par Electrabel (Belgique), fournit 34 % de la demande électrique luxembourgeoise. Elle alimente exclusivement les Chemins de Fer Luxembourgeois (CFL) pour 33 % et le reste, 77 %, est affectée aux Aciéries Réunies de Burbach-Eich-Dudelange (ARBED). (2002 ; 04-02)

Le Service de l'Énergie de l'État s'occupe des concessions aux électriciens, de la normalisation et de la surveillance du marché des équipements.
L'Institut Luxembourgeois de Régulation est chargé de la surveillance du marché de l'électricité. Sa mission consiste à contrôler les tarifs de transport de l'électricité et les conditions d'accès aux réseaux, et d'éviter les abus de position dominante de même que tout agissement prédateur. (2002 ; 09-11-01)

Contexte réglementaire La loi modifiée du 24 août 2001 relative à l'organisation du marché de l'électricité a ouvert le marché de l'énergie électrique à la concurrence. L'ouverture se fait progressivement et permet dans sa première phase aux plus gros consommateurs d'acheter librement l'énergie électrique. L'ouverture progressive du marché se terminera le premier janvier 2005, date où tous les clients qui consomment plus de 1 GWh par année seront libre de choisir leur fournisseur.
Les clients dont la consommation est supérieure à 100 GWh par année peuvent être désignés par le gouvernement comme étant des clients éligibles et être en droit de choisir leur fournisseur. Pour s'alimenter en électricité auprès d'un autre fournisseur, il est nécessaire pour le client de conclure des contrats séparés pour l'utilisation du réseau et l'énergie électrique. (2002 ; 09-11-01)
Entreprises nationales CEGEDEL ; SOTEL
Ententes de coopération
nd
Associations énergétiques Council of European Energy Regulators (CEER) ; Union pour la Coordination du Transport de l'Electricité (UCTE)

 

Production

Sources : USA. Department of Energy. Energy Information Administration / Office of Fossil Energy 2002 ; Hydro-Québec. Revue de presse internationale ; Centre Français du Commerce Extérieur (CFCE). Site, 2002 ; Electrabel. Site, 2002 ; Agora 21. Site, 2002 ;

Investissements

nd

Thermique nd
  Esch-sur-Alzette : Mise en service 

La centrale TGV (turbine gaz-vapeur en cycle combiné) de 385 MW sur le site d'Esch-sur-Alzette exploitée par Twinerg, filiale d'Electrabel (Belgique), dont ARCELOR (17,5%) et CEGEDEL (17,5%) sont co-actionnaires, a été raccordée au réseau en mai 2001. (2002 ; 05-03-02)

Éolienne Le Luxembourg dénombre 211 sites potentiels pour l'installation d'éoliennes, mais seule une trentaine de ces sites pourraient être viables. En 2001, les 22 centrales éoliennes fournissaient que 0,42 % de la consommation d'électricité du pays, mais la part de l'éolien pourrait atteindre 3 % éventuellement. (2002 ; 04-02)
Géothermique nd
Hydroélectrique

Le potentiel hydroélectrique du Luxembourg est évalué à 125 GWh par année, donc 97 GWh qui peuvent être exploités. La presque totalité de ce potentiel exploitable a été développé à ce jour. (2000 ; 00)

Le parc hydroélectrique du Luxembourg est composé 7 centrales d'une puissance comprise entre 4 et 10 MW et des micro-centrales dont la puissance est comprise entre 0,01 et 0,5 MW. (2002 ; 08-02)

Nucléaire nd
Solaire On compte 35 sites de production d'électricité par énergie solaire pour une puissance installée maximale de 7 MWh. La production de l'énergie solaire représente 0,02 % de consommation d'électricité du Luxembourg. (2002 ; 04-02)
Biomasse En 2001 au Luxembourg, 0,63 % de la demande en électricité était comblée par l'usine SIDOR de traitement des déchets. La production d'électricité grâce au biogaz en est encore à ses débuts dans le pays. (2002 ; 04-02)

 

Transport

Sources : USA. Department of Energy. Energy Information Administration / Office of Fossil Energy, 2002 ; Hydro-Québec. Revue de presse internationale ; CEGEDEL. Site, 2002 ; Commission de Régulation de l'Électricité et du Gaz. Site, 2002 ;

Réseau Le réseau de transport d'électricité du Luxembourg est composé de 507 Km de lignes à haute tension de 220 kV et de 386 Km de lignes à haute tension de 65 kV. (2002 ; 31-12-01)
Interconnexions
Belgique La Belgique et le Luxembourg sont interconnectés par une ligne de 150 kV double terne. (2002 ; 05-04-02)
 
Allemagne Le courant distribué au Luxembourg est importé à 65,2% d'Allemagne. Il est acheminé à Heisdorf et à Flebour au moyen de lignes à haute tension de 220 kV. (2002 ; 31-12-01)

 

Distribution

Sources : USA. Department of Energy. Energy Information Administration / Office of Fossil Energy, 2002 ; Hydro-Québec. Revue de presse internationale ; CEGEDEL. Site, 2002 ; Centre Français du Commerce Extérieur (CFCE). Site, 2002 ;
Réseau Le réseau de distribution d'électricité luxembourgeois est constitué de 2 118 Km de lignes à moyenne tension de 20 kV et de 4 004 Km de lignes de basse tension à 400/230 V. (2002 ; 31-12-01)
Nombre de clients

La SOTEL alimente exclusivement les Chemins de Fer Luxembourgeois (CFL) et les Aciéries Réunies de Burbach-Eich-Dudelange (ARBED). (2002 ; 04-02)

La CEGEDEL compte 145 037 clients. (2002 ; 14-05-02)

Service nd

 

Entreprises étrangères

Sources : Hydro-Québec. Revue de presse internationale ; Rapports annuels d'entreprises ; Centre Français du Commerce Extérieur (CFCE). Site, 2002 ;
Entreprises des pays membres de la Francophonie
Electrabel Electrabel approvisionne la SOTEL qui fournit 34% de la demande électrique luxembourgeoise. (2002 ; 04-02)
Liste Electrabel (Belgique) ;
Autres entreprises
RWE Energie RWE alimente la CEGEDEL à la hauteur de 58,12 % de la consommation totale d'électricité du Luxembourg. (2002 ; 04-02)
Liste RWE Energie (Allemagne)

Note : 
La mention « A » suivant la date inscrite à « Dernière modification » atteste que le contenu de la fiche a été remis à jour et normalisé.     
Les chiffres entre parenthèses indiquent la date de publication suivie de la date de disponibilité des données quand elle est connue.
La lettre E signifie une estimation.
L’étoile suivant la date des données signale que ces données proviennent de la Revue de presse internationale d’Hydro-Québec.