d-moldavie.gif (1448 octets)

Moldavie


Dernière modification :
16-10-03A

Situation politique et économique
Situation énergétique
Électricité
Production
Transport
Distribution
Entreprises étrangères

 

Situation politique et économique

Sources : USA.CIA. World Factbook 2001 / Chiefs of State and Cabinet Members of Foreign Governments, 2002 ; Quid, 2002 ; 
Capitale Chisinau
Carte Moldavie
Population 4,4 M (2001 ; 01E) 
Langues Moldave (roumain), russe,  turc
Alphabétisation 96 %  (2001 ; 89E)
Religions Orthodoxes (98,5 %), Juifs (1,5 %), (2001 ; 91) 
Espérance de vie 64,6 ans (2001 ; 01E)
Fête nationale 27 août
Superficie 33 843 km2
Ressources naturelles Charbon, phosphore, gypse
PIB 11,3 G$US (2001 ; 00E) 
Croissance -1,5 % (2001 ; 00E) 
Inflation 32 % (2001 ; 00E) 
Dette extérieure 900 M$US (2001 ; 00) 
Monnaie Leu
Chômage 1, 9 % (officiel) (2001 ; 00) 
Associations  AIEA, AIF, BERD, BIRD, CEI, CEMN, FMI, OMC (observateur), ONU  (Légende)
  
Gouvernement

Président de la République: Vladimir Voronin
Premier ministre: Vasile Tarlev
Ministre de l'Économie et de la Réforme: Stefan Ogagiu
Ministre de l'Énergie: Ion Lesanu
Ministre de l'Environnement, de la Construc. et du Dev. du Terr. : Gheorghe Duca
Ministre des Finances: Zinaida Greciani
Ministre des Affaires étrangères : Nicolai Dudau (2002 ; 21-05-02)

Situation politique

La République de Moldavie est un État indépendant depuis le 27 août 1991. C'est un régime présidentiel démocratique. Les dernières élections législatives ont eu lieu le 25 février 2001. Le Parlement moldave est monocaméral : il compte 101 membres élus au suffrage universel. Le Président de la République est élu par le Parlement. Le Premier Ministre est nommé par le Président en consultation avec le Parlement qui doit approuver ce choix par vote. C'est le même principe pour le Conseil des ministres qui est nommé par le Premier ministre et doit être approuvé par un vote du Parlement. Les principaux partis politiques moldaves sont le Parti communiste de Moldavie et l'Alliance Braghis. Les prochaines élections législatives et présidentielles auront lieu en 2005. (2002 ; 02)

 
Situation énergétique

Sources : USA. Department of Energy. Energy Information Administration / Office of Fossil Energy,  2002 ; UNDP. Human Development Report 2001 ; Hydro-Québec. Revue de presse internationale ; Utility Data Institute, 2002 ; Protocole de Kyoto, 2002 ; Centre Français du Commerce Extérieur (CFCE). Site, 2002 ; 

Électricité

 

Accès à l'électricité nd
  Augmentation de la demande nd
  Consommation 3,65 TWh (2002 ; 00)
  Consommation par habitant nd
  Production
Annuelle (2002 ; 00)

Puissance installée (2002 ; 00)

Totale 3,32 TWh 100 % 1 034 MW
Combustibles fossiles (total) 3 TWh 90 % 970  MW
Charbon nd nd nd
Gaz nd nd nd
Pétrole nd nd nd
Géothermique 0 TWh 0 % 0 MW
Hydroélectricité 0,32 TWh 10 % 64 MW
Nucléaire 0 TWh 0 % 0 MW
Solaire 0 TWh 0 % 0 MW
Autre 0 TWh 0 % 0 MW
  Exportations 0,63 TWh/an (2002 ; 00)

Roumanie  La Moldavie a commencé à exporter de l'électricité à la Roumanie à travers l'entreprise Energoexport basée à Chisinau sur les bases d'un contrat signé avec RWE trading (Allemagne). Selon les autorités moldaves, environ 0,6 TWh pourrait être exporté chaque année. L'entente entre les deux pays est signée pour 6 ans. (01-09-03)*
  Importations 1,20 TWh/an (2002 ; 00)

Russie UES va exporter en Moldavie, via l'Ukraine, entre 0,03 et 0,05 TWh par an dès 2002. (11-12-01)*

Une coentreprise composée entre autres d'UES (74 %) et de la société d'État moldave Moldelektrika (13 %) va commencer à vendre de l'électricité russe sur le réseau moldave. (18-03-02)*

  Historique Consommation, production, puissance installée, exportations et importations de 1991 à 2000, voir tableau
Charbon (2002 ; 99E)
  Consommation  0,24 Mt (millions de tonnes)
  Production  0 Mt
  Exportation 0 Mt
  Importation 0,21 Mt
  Réserve nd
Gaz naturel (2002 ; 99E)
  Consommation  2,1 Gm3 (milliards de m3)
  Production 0 Gm3
  Exportation 0 Gm3
  Importation 2,1 Gm3
  Réserve nd
Pétrole (2002 ; 99E)
  Consommation  8 660 barils/jour
  Production  0 barils/jour
  Exportation  0 barils/jour
  Importation  8 350 barils/jour
  Réserve  nd
Carte nd
Déficit énergétique Depuis son indépendance en 1992, la Moldavie est passée d'exportateur net à importateur net d'électricité. À cause de la guerre, du manque d'investissements et des problèmes économiques, la capacité de production a diminué de plus des 2/3 depuis 1992, passant de 3 100 MW à 1 000 MW en 2002. La production d'électricité a diminué en conséquence avec une production de 3,3 TWh en 2000, alors qu'elle était de 10,6 TWh en 1992.
Le secteur de l'électricité de la Moldavie souffre des impayés des abonnés, ce qui a privé les producteurs de l'argent nécessaire à l'investissement et a été une des causes de la crise énergétique qui a touché le nord du pays en 2001. En avril 2001, le gouvernement moldave a adopté de nombreuses mesures pour résoudre la crise, dont celle d'accorder aux distributeurs la permission de d'interrompre le service des mauvais payeurs. (2002 ; 12-12-02)
Environnement
Efficacité énergétique nd
Émissions de dioxyde de carbone
 (CO2 issu de combustibles fossiles)
1,6 M tonnes/an (2002 ; 00)
Ratification du protocole de Kyoto Non (2002 ; 18-12-02)
Politique énergétique et situation de l'industrie
Structure de l'industrie En 1997, Moldenergo, la société d'État responsable du domaine de l'électricité en Moldavie, a été divisée en 16 entités indépendantes oeuvrant dans les secteurs de la production, du transport et de la distribution d'électricité. Les distributeurs régionaux et les trois centrales thermiques ont été privatisés. Le transport et la répartition de l'électricité sont aux mains de la société d'État Moldtranselectro.
La production d'électricité provient essentiellement de centrales thermiques. Les six centrales les plus importantes de Moldavie sont CET-1, CET-2, CET-Nord, CHE Dubasari, CHE Costesti et CERS Moldavie.
Le problème qui domine le secteur de l'électricité est celui posé par la Transnistrie, une région qui s'est déclarée indépendante et qui possède sur son sol la plus grosse centrale thermique du pays, CERS Moldavie d'une puissance installée de 2 520 MW, de même que la centrale hydroélectrique de Dubasari de 48 MW. L'électricité provenant de ces centrales est fournie à la Moldavie en vertu d'un accord provisoire.
L'électricité consommée en Moldavie provient pour 30 % d'Ukraine, 10 % de Roumanie, 30 % de Transnistrie et finalement pour 30 % du reste du pays.
Il y a 5 distributeurs dans le pays : RDE Chisinau, RDE Nord, RDE Nord-ouest, RDE Centre et RDE Sud.
Née en 1997, l'Agence nationale de régulation de l'énergie (ANRE) est responsable de la fixation des tarifs de transport d'électricité et de l'établissement du prix maximum qu'un producteur peut vendre son électricité. (2002 ; 22-05-02)
Contexte réglementaire

Le gouvernement de la Moldavie prévoit compléter la privatisation des entreprises publiques d'électricité d'ici la fin de l'année 2000. 3 distributeurs régionaux ont déjà été vendus. Le gouvernement prévoit vendre la totalité des deux autres distributeurs du pays, plus 70 % des trois entreprises de production. (28-07-00)

Selon le plan de privatisation du gouvernement de la Moldavie, les entreprises de distribution d'électricité Red Nord et Red Nord Vest devraient être vendues d'ici la fin de l'année 2002. (12-08-02)*

La Moldavie est disposée à faire circuler, via son territoire, l'électricité russe vers la Roumanie et ensuite vers d'autres pays balkaniques. Toutes les conditions techniques sont réunies pour cela. L'électricité passera par une ligne 110 kV reliant entre eux les réseaux électriques de la Moldavie et de la Roumanie. Au début, la Roumanie devrait recevoir entre 0,04 et 0,05 TWh par mois. (2002 ; 04-09-02)

En avril 2001, le gouvernement moldave a adopté de nombreuses mesures pour résoudre la crise qui a touché le nord du pays en 2001, dont celle d'accorder aux distributeurs la permission de d'interrompre le service des mauvais payeurs. (2002 ; 12-12-02)

Entreprises nationales Energoexport ; Moldtranselectro ; RDE Chisinau ; RDE Nord ; RDE Nord-ouest ; RDE Centre ; RDE Sud ;
Ententes de coopération
Russie La Russie et la Moldavie ont signé un protocole d'entente faisant entrer la Moldavie dans un système intégré des réseaux de transport qui comprend aussi l'Ukraine. Cet accord va permettre éventuellement à la Russie d'exporter de l'électricité dans les Balkans. Quant à la Moldavie, elle veut en profiter pour moderniser ses infrastructures électriques. (21-02-02)* 
   
Ukraine L'Ukraine et la Moldavie ont signé une entente de coopération dans le secteur électrique. Ukraine va exporter de l'électricité en Moldavie mais aussi en Europe et sur le bassin méditerranéen via le territoire moldave. En retour l'Ukraine va contribuer à l'amélioration des systèmes de production et de transport moldaves d'électricité. (19-07-01)*
Associations énergétiques nd

 

Production

Sources : USA. Department of Energy. Energy Information Administration / Office of Fossil Energy 2002 ; Hydro-Québec. Revue de presse internationale ; 

Thermique CET-1, CET-2, CET-Nord sont des centrales à production combinée d'électricité et de chaleur qui appartiennent encore à l'État, mais qui sont destinées à la privatisation. La centrale CERS Moldavie est située en Transnistrie dans la ville de Dnestrovs. Cette centrale est composée de 8 turbines de 200 MW et 4 turbines de 230 MW pour un total de 2 520 MW. Construites en deux phases, en 1964 et en 1980, les turbines sont en mauvais état et la puissance effective de la centrale se situe entre 900 et 1 100 MW. (2002 ; 22-05-02)
Éolienne nd
Géothermique nd
Hydroélectrique nd
Nucléaire nd
Solaire nd

 

Transport

Sources : USA. Department of Energy. Energy Information Administration / Office of Fossil Energy, 2002 ; Hydro-Québec. Revue de presse internationale ; Natsionalna Elektricheska Kompania (NEK). Site, 2002 ;

Réseau Le réseau de transport d'électricité est étendu, mais désuet et mal entretenu.
Le réseau de transport d'électricité moldave à haut voltage est composé de 214 Km de lignes à 400 kV, de 530 Km de lignes à 330 kV et de 4 070 Km de lignes à 110 kV. Une ligne de 750 kV traverse la Moldavie pour interconnecter l'Ukraine avec la Roumanie et la Bulgarie, mais cette ligne n'est pas reliée avec le réseau moldave. (2002 ; 22-05-02)
Interconnexions
Bulgarie La Bulgarie est interconnectée avec la Moldavie par une ligne de 400 kV de 288 Km. (2002 ; 02)
   
Roumanie Il y a trois interconnexions de 110 kV entre la Moldavie et la Roumanie. (2002 ; 22-05-02)
   
Ukraine L'Ukraine et la Moldavie se partagent 5 interconnexions de 330 kV et 9 interconnexions de 110 kV. (2002 ; 22-05-02)
Investissements nd

 

Distribution

Sources : USA. Department of Energy. Energy Information Administration / Office of Fossil Energy, 2002 ; Hydro-Québec. Revue de presse internationale ; 
Réseau Bien qu'étendu, le réseau de distribution d'électricité est désuet et mal entretenu.
Le réseau de distribution se compose de 2 385 Km de lignes à 35 kV et de 58 763 Km de lignes à bas voltage. (2002 ; 22-05-02)
Nombre de clients RDE Chisinau est le plus important des 5 distributeurs du pays avec 40 % des ventes d'électricité et 244 000 clients et le deuxième est RDE Nord avec 10 % des ventes et 285 000 clients. (2002 ; 22-05-02)
Service nd

 

Entreprises étrangères

Sources : USA. Department of Energy. Energy Information Administration / Office of Fossil Energy 2002 ; Hydro-Québec. Revue de presse internationale ; Rapports annuels d'entreprises ; 
Entreprises des pays membres de la Francophonie
Liste nd
Autres entreprises
Union Fenosa En août 1992, Union Fenosa a acheté 3 compagnies de distribution d'électricité moldave dont celle qui dessert Chisinau. En vertu de la convention d'achat de 25 M$US l'entreprise espagnole s'est engagée à investir 60 M$US pour améliorer et moderniser les infrastructures électrique. En août 2001, Union Fenosa a signé un contrat d'alimentation en électricité avec la centrale thermique de Cuciurgan exploitée par la Transnistrie. Le contrat de 267 M$US prévoit l'achat de 10 TWh sur une durée de 5 ans, ce qui devrait couvrir 70 à 80 % des besoins des trois distributeurs. (2002 ; 12-12-02)
Liste Union Fenosa (Espagne)

Note : 
La mention « A » suivant la date inscrite à « Dernière modification » atteste que le contenu de la fiche a été remis à jour et normalisé.     
Les chiffres entre parenthèses indiquent la date de publication suivie de la date de disponibilité des données quand elle est connue.
La lettre E signifie une estimation.
L’étoile suivant la date des données signale que ces données proviennent de la Revue de presse internationale d’Hydro-Québec.