Unified Energy Systems of Russia (UES)

ou «RAO EES Rossii»

Dernière modification : 17-12-03

Données générales
Données énergétiques
Données commerciales
Activités internationales

Données générales 

Coordonnées RAO EES Rossii

103074
Moscou
Kitaygorodskiy proezd 7


Téléphone : (095) 220-4001
Télécopieur : 927-3007

Courriel : rao@elektra.ru   (06-99)  

Direction

Anatoli Chubais est président du conseil de gestion et Président directeur général 

Victor C. Koudryavy est président du Conseil. (01-99)  

Description

RAO EES Rossii est la principale entreprise électrique de Russie et la troisième plus importante entreprise russe, derrière Gazprom (gaz) et Lukoil (pétrole). Propriétaire majoritaire de 52 entreprises électriques régionales, de 35 centrales électriques et de plus de 56 000 km de lignes de transport, RAO EES Rossii fournit 75 % de toute l'électricité consommée en Russie, en plus d'exporter dans les pays voisins. Le faible rendement financier de l'entreprise s'explique par sa difficulté à obtenir le paiement de l'électricité qu'elle distribue : en 97, environ 10 % de ses clients acquittaient leurs dettes. RAO EES Rossii appartient au gouvernement russe (52,7 %), à diverses entreprises étrangères (30 %) et à divers investisseurs locaux (17,3 %). (02-00)

UES produit 72 % de l'électricité russe et possède des parts dans 73 des 75 entreprises régionales. (18-06-02)*

Nombre d'employés 713 600 (98)  
Données financières
Actif 5,4 MM $ US  (98)  
Bénéfice net 93,9 M $ US (98)  
Chiffre d'affaires 482,3 M $ US (98)  
Dette RAO EES Rossii doit 1,2 MM $ CAN à l'État russe. (04-97)

RAO EES Rossii doit 7,1 MM $ CAN à Gazprom pour du carburant utilisé pour produire de l’électricité. (05-97)  

Structure et Filiales Il y a 72 compagnies régionales (energos) en Russie. Seulement deux d’entre elles ne sont pas intégrées dans la structure de RAO EES Rossii. Il s’agit de Irkutskenergo et de Tatenergo (Tatarstan). (05-97)
Réorganisation

Le gouvernement russe a donné son accord de principe à une restructuration du secteur électrique et conséquemment, à celle du monopole du pays, RAO UES, dont il est l'un des principaux actionnaires. Parmi les changements qui seront apportés, RAO UES se départira de ses participations dans les entreprises régionales, pour concentrer ses investissements sur l'amélioration du réseau de transport. Beaucoup de détails restent cependant à régler. (18-12-00)  

La réforme du secteur électrique russe, attendue pour le printemps 2004, prévoit la séparation des activités de production et de transport d'UES qui cessera alors d'exister. (04-04-02)*

UES va céder 25 % + 1 des parts d'une centrale de St-Petersbourg. UES cherche des capitaux étrangers. (10-06-02)*

Une loi votée par le gouvernement russe prévoit la libéralisation progressive du marché de l'électricité en Russie. La fin du monopole d'État de l'entreprise Rao-Ues est prévue pour 2005. RAO-UES sera divisée en deux entités : l'une gérera les centrales électriques et l'autre gérera le réseau de distribution. L'État restera l'actionnaire majoritaire du réseau de distribution. (14-11-02)*

 

Données énergétiques

Puissance installée
TOTALE 156 000 MW  (98) 
Thermique 122 000 MW   
Hydroélectrique  34 000 MW 
Production TOTALE : 604 TWh  
     Thermique : 492 TWh  
     Hydroélectrique : 112 TWh 
(98)

Centrales en cours de construction (01-99) :


Nom du projet

Puissance installée

Production

Valeur du projet
Bogouchanskaya (hydroélectrique)  3 000 MW 17,6 TWh 1,6 MM $ US
Bureiskaya (hydroélectrique)  2 000 MW 7,1 TWh 1,4 MM $ US
Northwest (thermique) 1 800 MW 9,4 TWh 1,3 MM $ US
Krasnodar (thermique) 1 350 MW 6,2 TWh 1,2 MM $ US
Kaliningrad (thermique)   900 MW 4,5 TWh   690 M $ US

Projets de réfections :

Nom de la centrale Puissance installée Production Valeur du projet
Konakovo 2 580 MW 14,2 TWh 1,5 MM $ US
Ryazan 1 200 MW 7,2 TWh  200 M $ US
Cherepets   600 MW 3,6 TWh  300 M $US
Troitsk 1 059 MW    6 TWh  450 M $ US
Novocherkassk 2 245 MW 14,4 TWh  970 M $ US
Iriklinsky 2 400 MW 14,4 TWh  320 M $ US
Kostroma 3 600 MW 21,6 TWh 1,1 MM $ US
Production : Investissements D'après UES, le secteur électrique russe aura besoin de 50 G$US d'investissements sur la période 2001-2010 et 80 G$US entre 2010 et 2020. Il faudra ajouter 4 000 MW chaque année d'ici 2005 et 14 000 MW entre 2005 et 2010. Ces prévisions ne tiennent pas compte de la filière nucléaire nationale, qui devra être révisée en profondeur. (05-07-02)*
Transport : Compatibilité

UES va investir 100 M$US pour rendre son réseau de transport compatible avec ceux d'Europe de l'ouest, afin de faciliter les échanges commerciaux d'électricité. (18-06-02)*

UES devrait être prêt à synchroniser ses opérations pour permettre à la Russie de se relier au réseau de la Finlande et d'autres pays de l'Europe de l'ouest en avril 2004. Des experts occidentaux ont estimé à entre 80 à 100 M$US le coût de l'opération. (25-09-02)* 

 

Données commerciales

Fraudes, vol, pertes La valeur des factures impayées à UES s'élève à plus de 5 MM $ US. Parmi ces clients qui ne paient pas, on compte le cosmodrome de Plesetsk (1,6 M $ US), et une base de missiles dans l'Altaï (160 000 $). (18-09-00)
Tarifs

Le non-paiement des factures des clients de RAO EES Rossii représente toujours un problème majeur pour l'entreprise. Parmi les clients qui paient leur facture, un cinquième le font en argent liquide et les autres utilisent le troc. (03-99)

RAO EES Rossii prétend que la situation du paiement des factures de ses clients s'est grandement améliorée. Depuis janvier 99, la part des paiements en argent a augmenté par un facteur de 2,2 pour représenter plus de 30 % des sommes dues.

La contribution de l'entreprise régionale de Krasnoyarsk, JSC Krasnoyarskenergo, procure à elle seule 49 % du total des paiements reçus par RAO EES Rossii.

Il semble que la proportion des paiements en argent atteindra les 40 % cette année et les 50 % d'ici un an. L'objectif à long terme demeure d'atteindre la barre des 75 %. (09-99)

Exportations  RAO EES Rossii exporte de l'électricité vers la Norvège, la Lettonie, la Lituanie, l'Estonie, la Turquie, la Mongolie, la Chine et la Finlande.

Actuellement, RAO EES Rossii dispose d'une puissance installée non-utilisée de 20 000 MW, ce qui correspond à un potentiel d'exportation de 40 à 50 TWh par année.

Voici un tableau qui résume les principales activités d'exportation de RAO EES Rossii (98) :

 
Pays Exportations en millions de KWh Exportations en millions de $ US Revenus générés
Ukraine 3 128 84 9 M $US
Kazakhstan 2 639 64 30 M $US
Belarus 4 947 121 67 M $US
Géorgie 157 5 2 M $US
Turquie 378 9 7 M $US
Lettonie 81 1 1 M $US
Finlande 666 18 17 M $US
Total 11 997 302 134 M $US
Exportations : Azerbaijan UES va exporter 3 TWh/an en Azerbaijan à partir de 2002. (11-12-01)
Exportations : Allemagne et Autriche RAO EES Rossii a signé deux importants contrats avec des entreprises d'Europe occidentale. Le géant russe fournira 600 MW par année à Bayernwerk (Allemagne) et 600 MW à Verbund (Autriche). Les revenus que tirera RAO EES Rossii de ces deux ententes sont estimés entre 62 et 142 M $ US par année. (05-99)
Exportations : Finlande En décembre 1999, RAO EES Rossii a signé un contrat avec la Finlande par lequel l'entreprise russe fournira 0,7 TWh d'électricité à celle-ci en 2000 et 2,6 TWh annuellement entre 2001 et 2004. (02-00)
Exportations : Moldavie UES va exporter en Moldavie, via l'Ukraine, entre 30 et 50 GWh par an dès 2002. (11-12-01)

Une coentreprise composée entre autres d'UES (74 %) et de la société d'État moldave Moldelektrika (13 %) va commencer à vendre de l'électricité russe sur le réseau moldave. (18-03-02)*

Importations : Lituanie La compagnie lituanienne, la Lietuvos Energija, a signé une entente avec UES (Russie) portant sur l'exportation d'électricité vers l'enclave russe de Kaliningrad. (02-04-02)*

Activités internationales 

PRODUCTION
Arménie

UES va prendre le contrôle financier de l'unique centrale nucléaire de l'Arménie : Medzamor. Selon l'entente signée avec les autorités arméniennes, UES surveillera tous les paiements faits par les consommateurs à la centrale et sera responsable du paiement du combustible auprès des fournisseurs russes. Il aura fallu à l'entreprise qu'elle prenne la responsabilité de la dette de la centrale contractée auprès de ses fournisseurs - 45 M$US - pour s'assurer du contrat. (18-09-03)*

UES a pris le contrôle de la plus importante centrale arménienne de production d'électricité, la centrale de Razdan, qui dispose d'une puissance installée de 1 110 MW. UES a aussi mis la main en automne 2003 de 5 centrales hydroélectriques situées le long de la cascade Sevan-Razdan pour 25 M$US de même que sur les droits d'exploitation de la seule centrale nucléaire du pays. (09-12-03)*

Georgie Le monopole russe UES a acheté à AES tous ses avoirs en Georgie, ce qui comprenait la centrale Mtkvari (600 MW) et le contrat de gestion de 25 ans des centrales Khrami 1 et 2 de 120 MW chacune. (20-08-03)*
Kazakhstan   Afin de rembourser la dette de 240 M $ US que le Kazakhstan doit à RAO EES Rossii, le gouvernement kazakh a proposé au gouvernement russe un paiement en intérêt dans le secteur énergétique du pays. Une société mixte, détenue à 50 % par les Russes, serait ainsi créée. (20-01-00) 
DISTRIBUTION
Georgie Le monopole russe UES a acheté à AES tous ses avoirs en Georgie, ce qui comprenait 75 % des parts du distributeur Telasi (qui dessert Tbilisi). (20-08-03)*

Pour une image plus complète de la situation en Russie, consultez l'index Russie.