Formation en politique et économie de l’énergie

Conakry (République de Guinée), du 16 au 27 Novembre 2020

Ibrahima Dabo

Contexte et enjeux

Aujourd’hui, un changement de modèle énergétique s’impose en Afrique pour des raisons de souveraineté énergétique, d’équité dans l’accès aux services énergétiques et d’exigences de contributions déterminées au niveau national (CDN) au titre des changements climatiques et pour l’atteinte des Objectifs de Développement.

Or, la zone se retrouve face à un momentum favorable à saisir. D’une part, l’initiative des Nations-Unis pour l’accès à l’énergie moderne pour tous (SE4ALL) démontre la volonté internationale de placer l’accès aux services énergétiques au centre des priorités d’investissements, et de recourir davantage aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique pour soutenir les efforts de développement sobre en carbone. D’autre part, le développement des marchés des technologies et équipements appropriés pour les clientèles plus pauvres connaît une rapide accélération.

Ces développements requièrent une nouvelle forme de planification, centrée sur les besoins et constamment révisée pour redéfinir le modèle énergétique de la région et les politiques associées. Or, la politique énergétique et sa planification requièrent des données fiables et des outils de modélisation pour guider les décideurs, orienter les investisseurs et informer les citoyens, autrement dit, permettre de suivre comment les décisions contribuent favorablement à une croissance responsable qui réconcilie développement économique, protection de l’environnement et réduction des inégalités.

Ces défis suggèrent surtout une plus grande implication des États dans l’organisation et le développement du secteur. Tous les acteurs leur reconnaissent aujourd’hui un rôle de 1er plan dans l’ensemble des processus engagés. Il est en effet de leur responsabilité, entre autres choses, de :

  • définir les politiques et les filières industrielles idoines, les lois réglementant l’organisation du secteur et les obligations de service public ;
  • assurer la sécurité des approvisionnements ;
  • fixer les conditions de protection de l’environnement (lutte contre les changements climatiques…) et de rendement énergétique ;
  • mettre en place des systèmes de collecte de données pour une meilleure planification des systèmes énergétiques.

Objectifs

L'objectif de cette formation est de doter les acteurs du secteur de l'énergie des outils dont ils ont besoin pour construire les politiques de l'énergie et en assurer une mise œuvre réussie. Il vise ainsi à développer, au niveau de ces acteurs :

Résultats attendus

A l'issue de cette formation les acteurs auront développé:

  • une claire compréhension des enjeux du secteur et des mobiles des interventions des États et de leur rôle dans le processus;
  • la maîtrise des outils nécessaires à l’analyse de la situation énergétique, au développement du secteur et à son fonctionnement ;
  • la prise en compte des énergies renouvelables, secteur en développement au niveau mondial, comme opportunité pour les pays d’Afrique.
  « La tenue de la formation dépend de l’évolution de la pandémie au Coronavirus »
Déposez votre candidature

Fiche signalétique

  • Programme

    Accès à l'énergie durable

  • Composante

    Politiques de l'énergie

  • Type d'opération

    Formation

  • Titre

    Formation en politique et économie de l’énergie

  • Pays

    Guinée

  • Ville

    Conakry

  • Date de début

    16 Novembre 2020

  • Date de fin

    27 Novembre 2020

  • Cibles

    Administrations publiques chargées directement du secteur de l'énergie | Institutions et organismes publics spécialisé en énergie et électrification | Sociétés d’énergie | Bureaux d’études | ONGs | Associations de consommateurs œuvrant dans le secteur de l’énergie.

  • Partenaires

    Ministère de l’énergie de la Guinée | Projet de restructuration du secteur de l’énergie (PRSE) de Guinée | ONG Enda-Énergie

Phases

Appel à candidature

Du 10 Juillet 2020 au 02 Octobre 2020

Publication de la liste des candidats et boursiers retenus

09 Octobre 2020

Déroulement de la formation

du 16 au 27 novembre 2020