Partager Facebook

Forum en ligne sur l’accès à la finance climat et biodiversité

Lionelle Ngo-Samnick

Publié par
Lionelle Ngo-Samnick

La lutte contre les changements climatiques, la préservation de la biodiversité et la restauration des terres sont des enjeux majeurs de notre temps. Pour apporter des réponses concrètes aux problématiques telles que la limitation des émissions des gaz à effets de serre, la réduction de la vulnérabilité de même que le renforcement de la résilience des systèmes naturels et humains aux effets néfastes des changements climatiques, la mobilisation des ressources financières est indispensable, en particulier pour les pays en développement. Selon l’analyse des besoins de financements réalisée par la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques en 2022, les pays en développement auront besoin d’au moins 6 000 milliards de dollars d’ici 2030 pour couvrir moins de la moitié de leurs engagements nationaux. En effet, la mobilisation des ressources financières sur le climat et la biodiversité est essentielle pour lutter contre le changement climatique et préserver la biodiversité mondiale. Sans ces financements, les actions transformatrices nécessaires pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, l’augmentation de la température moyenne et l’extinction massive de la biodiversité ne seront pas effectives.

Plusieurs mécanismes internationaux des financements multilatéraux dédiés à la lutte contre les changements climatiques et à la préservation de la biodiversité se distinguent par leur ampleur, leur universalité et leur impact. Pourtant essentiels pour soutenir les efforts des pays en développement dans leur lutte contre les changements climatiques et pour la préservation de la biodiversité, ces mécanismes ne sont pas toujours inclusifs avec d’énormes barrières linguistiques, techniques ou administratives. Celles-ci ont des incidences sur l’accès aux financements pour les pays déjà très vulnérables aux changements climatiques et à la perte d’une biodiversité exceptionnelle.

Afin de stimuler la clarté, l’inclusivité et l’accessibilité du système de financement sur le climat et la biodiversité, l’OIF souhaite apporter dans le cadre de son projet « Accompagnement des transformations structurelles en matière d’environnement et de climat », un appui technique à ses États et gouvernements membres en développement pour un meilleur accès aux financements sur le climat et la biodiversité. Pour y parvenir, une triple approche stratégique, pédagogique et opérationnelle est indispensable pour un accès plus juste aux financements durables des pays francophones tout en exhortant la promotion de la solidarité francophone pour améliorer l’accès à la finance climat et biodiversité.

De façon participative, l’Institut de la Francophonie pour le développement durable souhaite co-construire avec les acteurs francophones, une feuille de route opérationnelle pour accompagner les efforts des pays et populations francophones pour un meilleur accès à la finance durable. Pour ce faire, un forum en ligne est ouvert du 3 mai au 13 juin 2024 pour recueillir des informations sur les opportunités, les contraintes et défis de même que des retours d’expériences, des bonnes pratiques, des suggestions, des recommandations et solutions visant à faciliter l’accès des francophones aux financements sur le climat et la biodiversité

Ces défis, outils, bonnes pratiques, suggestions, recommandations, solutions et actions prioritaires seront examinés pour formuler une feuille de route opérationnelle permettant de mieux accompagner les efforts de mobilisation des financements nécessaires pour soutenir la préservation de l’environnement et la lutte contre les changements climatiques.

Par cet appel à contribution, l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD) sollicite votre point de vue, votre expérience et expertise de même que vos bonnes pratiques, vos outils et solutions et vos suggestions sur la mobilisation des financements sur la biodiversité et le climat, afin d’alimenter la réflexion et la formulation des actions prioritaires à mettre en œuvre de même que la co-construction d’une feuille de route opérationnelle sur la facilitation de l’accès à la finance climat et biodiversité

Comment participer à cet appel à contributions:

Les contributions sur la facilitation de l’accès à la finance climat et biodiversité doivent suivre le canevas suivant :

  • Défis et contraintes
  • Outils et bonnes pratiques
  • Opportunités de financement
  • Compétences requises
  • Recommandations et suggestions
  • Actions et solutions prioritaires

Elles doivent être transmises au plus tard le 13 juin 2024 sur la page en ligne de l’appel à contributions.

L’appel à contributions est ouvert jusqu’au 13 juin 2024.

Nous attendons avec impatience de recevoir vos contributions, qui enrichiront sans aucun doute la conception des actions de coopération francophone sur la finance climat et biodiversité.

Lien du formulaire de l’appel à contributions: https://forms.gle/nEE1BheLzd6JSRki9

 

L’infolettre de l’IFDD

Abonnez-vous !

Tree illustration

Ce site web utilise les cookies

ATTENTION : toutes nos formations sont gratuites.

L’IFDD-OIF ne demandera jamais de frais ou de dépôt pour s’inscrire et participer à une formation ou toute autre activité. Nous vous informons que ce site utilise des cookies pour assurer que notre site est conviviale et pour garantir une expérience optimale. En poursuivant sur ce site, vous déclarez accepter l’utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité.