Partager Facebook

Les bénéficiaires du PDTIE affinent les outils de mise en œuvre et de suivi de leurs projets

Lionelle Ngo-Samnick

Publié par
Lionelle Ngo-Samnick

L’Institut de la Francophonie pour le développement et ses partenaires l’Université Kongo en République démocratique du Congo (RDC), Ingénieurs Sans Frontières et Eden Africa au Cameroun, ont organisé du 18 au 21 avril 2022 à Yaoundé (Cameroun), un atelier de formation et de concertation des représentants des 15 entités tierces du Projet de déploiement des technologies et innovations environnementales pour le développement durable et la réduction de la pauvreté (PDTIE) avec la participation de l’Unité d’assistance technique du Programme Recherche et Innovation de l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP).

Cet atelier a permis de réunir une quarantaine de participants provenant de la Belgique, du Cameroun, du Canada, de la France, du Gabon et de la RDC. La concertation a permis aux bénéficiaires du PDTIE d’avoir une meilleure compréhension des enjeux et des résultats attendus, de renforcer leurs capacités en gestion et suivi de leurs projets, notamment par l’amélioration de leur cadre logique, et de favoriser des synergies d’actions et le succès de leurs activités respectives.

Les participants ont également saisi cette opportunité collaborative pour présenter la quintessence de leurs différents projets structurées autour de 4 axes d’intervention : l’équipement et la mise en place de deux laboratoires de Fabrication ; le développement d’innovations favorisant le développement durable dans des secteurs stratégiques, prioritaires et à forte valeur ajoutée ; la réalisation d’études sur des enjeux permettant de soutenir l’appropriation et la valorisation des innovations générées ; et la communication et la vulgarisation. Pour chaque projet, l’accent a été mis sur les objectifs du projet, les résultats attendus et les principales activités. Les intervenants ont su mobiliser des atouts pour faire comprendre la pertinence et la particularité de leur projet, et des synergies ont été explorées.

En marge de l’atelier de formation et de concertation, le jeudi 21 avril 2022, les acteurs de mise en oeuvre du PDTIE ont visité la Mission de promotion des matériaux locaux (MIPROMALO). La MIPROMALO, entité tierce du PDTIE, met en œuvre un projet centré sur la production et diffusion des innovations pour les constructions écologiques et les équipements au Cameroun, depuis décembre 2021. Les participants se sont préalablement rendus sur le site de production de la MIPROMALO, à Nkolbisson dans la périphérie de Yaoundé, où les participants ont découvert les activités réalisées en temps réel. Ensuite, la visite s’est poursuivie au siège de la MIPROMALO dans le quartier Nkolbikok, au cœur de la ville de Yaoundé. Les échanges ont permis de comprendre certaines difficultés de la MIPROMALO. Des suggestions ont été formulées pour envisager des partenariats ou synergies avec d’autres organisations bénéficiaires .

Cette formation intense, pratique et engageante avec d’excellents partenaires de mise en œuvre a suscité plusieurs couvertures médiatiques qui ont permis aux partenaires et bénéficiaires d’informer l’opinion publique sur les objectifs, approches et perspectives de cette action inclusive de l’Institut de la Francophonie pour le développement durable.

Pour rappel, le PDTIE est soutenu par le Fonds ACP pour l’Innovation, une des composantes du Programme de Recherche et d’Innovation de l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique, un programme mis en œuvre par l’OEACP, avec la contribution financière de l’Union européenne.

 

 

Le PDTIE invité de CRTV News

L’infolettre de l’IFDD

Inscrivez-vous

Tree illustration

Ce site web utilise les cookies

Nous vous informons que ce site utilise des cookies pour assurer que notre site est conviviale et pour garantir une expérience optimale. En poursuivant sur ce site, vous déclarez accepter l’utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité.