Technologies et innovations environnementales

Améliorer la recherche-innovation appliquée afin de favoriser le développement et l’utilisation de technologies vertes

Lionelle Ngo-Samnick

Bibiane Kukosama

Contexte et enjeux

Dans les pays du Bassin du Congo, particulièrement en RDC et au Cameroun, les solutions durables capables de préserver l’environnement ne sont pas suffisamment développées ni utilisées par les acteurs clés du changement, faute d’investissement suffisant en Recherche-innovation appliquée. Cette situation est due à un faible niveau de R&I appliqué dans le secteur du développement durable (DD): capacité limitée des acteurs de la zone en matière de DD associé à une faiblesse des moyens techniques et financiers des acteurs de la zone pour la R&I en matière de DD. Depuis 1987, on assiste au Cameroun et en RDC au ralentissement de la recherche nationale, à une dégradation des infrastructures de recherche et du potentiel scientifique et technique et à une faiblesse de la production scientifique. Une faible adaptation des innovations scientifiques et techniques de DD aux contextes, aux besoins et aux savoirs locaux : absence de corrélation entre les thèmes de recherche et les besoins concrets des populations, synergie quasi inexistante entre la R&I appliquée et les besoins et capacités du secteur privé et faible intégration des savoirs autochtones dans la R&I. Une faible accessibilité des populations et du secteur privé aux connaissances techniques et solutions pratiques de DD : absence de vulgarisation des résultats scientifiques et des techniques disponibles auprès des acteurs du changement, faible diffusion et communication des résultats acquis auprès du public cible et solutions innovantes inadaptées aux capacités financières des usagers potentiels.  

Résumé

Généreusement financé par le Fonds ACP pour l'Innovation, Programme de Recherche et d'Innovation de l'Organisation des États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP), un programme mis en œuvre par l'OEACP, avec la contribution financière de l'Union européenne à hauteur de 4,2 millions d'euros, l'objectif général est de «contribuer à créer un environnement favorable et inclusif pour la recherche et l’innovation en RDC et au Cameroun afin de favoriser le développement durable et la réduction de la pauvreté». L’objectif spécifique est d’«améliorer la R&I appliquée en RDC et au Cameroun afin de favoriser le développement et l’utilisation par les acteurs du changement de technologies vertes respectueuses de l’environnement». Ce projet vise à soutenir un écosystème favorable et inclusif pour la recherche et l'innovation appliquée en RDC et au Cameroun dans le secteur du développement durable en agissant pour le renforcement et l’amélioration des capacités de R&I appliquée par:
  • la formation des scientifiques, techniciens et ingénieurs ciblés,
  • la dotation des moyens matériels et financiers nécessaires,
  • le soutien aux innovations scientifiques et techniques en faveur du développement durable et adaptées aux contextes, besoins et savoirs locaux et,
  • l’accessibilité sociale et financière des connaissances techniques générées par les populations et le secteur privé.

Résultats attendus

  • 15 organisations bénéficiaires de soutien financier aux tiers à hauteur de 2,73 millions d’euros et de soutien technique (compétences, savoir-faire et expérience) de la part du Consortium
  • 800 jeunes scientifiques, techniciens et ingénieurs d’Afrique centrale (dont 30% de femmes) formés sur les technologies et innovations environnementales
  • 50 000 jeunes formés à la culture numérique dont au moins 10% de scientifiques, techniciens et ingénieurs (30% de femmes minimum)
  • 120 porteurs d’innovations soutenus financièrement et techniquement
  • 200.000 personnes participant aux Salons des Sciences et Technologies au service du DD en RDC et Cameroun
  • 100 PME mises en relation d’affaires avec les innovateurs
  • 6 OSC et/ou médias soutenus financièrement et techniquement.

Fiche signalétique

  • Programme

    Transformations structurelles en matière d’environnement

  • Composante

    Gestion de l’environnement

  • Type d’opération

    Projet

  • Titre

    Déploiement des technologies et innovations environnementales pour le développement durable et la réduction de la pauvreté

  • Budget

    5 000 000 euros

  • Pays

    Cameroun, République démocratique du Congo

  • Date de début

    26 janvier 2021

  • Date de fin

    25 janvier 2025

Phases

Mise en place de l'équipe du projet et préparation des activités préliminaires

26 janvier - 24 février 2021

Réunion de lancement des bénéficiaires du Fonds ACP pour l'Innovation

25 février 2021

Appels d'offre pour l'étude de référence et les dépenses nationales de fonctionnement

10 mars - 31 mars 2021

Etude de réference du projet

20 mai - 20 septembre 2021

Appel à propositions pour le Soutien financier aux Tiers

20 mai - 20 septembre 2021

Prise de contact avec les acteurs et renforcement des capacités des entités tiers éligibles

28 juin - 10 juillet 2021

Formation en ligne - Métiers de l'environnement - Session 2021

30 août 2021 au 10 octobre 2021

Sélection des bénéficiaires de la subvention

22 au 23 septembre 2021

Atelier de lancement en RDC

27 au 29 septembre 2021

Financement des projets de recherche, d'innovation et de promotion du DD

30 octobre 2020

Formation en ligne - Technologies de l'environnement - Session 2021

18 octobre 2021 au 28 novembre 2021

Revue annuelle 2021 au Cameroun

6 au 10 décembre 2021