Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie. Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie. Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie.

Accueil : Programmation : Programme : Projet : Activité : Opération

[+] Pour en savoir plus sur la programmation de l'IFDD relative à cette opération

Participation francophone au Congrès mondial de la Nature

Dernière mise-à-jour: 12 septembre 2008

Début de l'opération : 5 octobre 2008
Fin de l'opération : 14 octobre 2008
Lieu de l'opération : Barcelone [Espagne]
Responsable de l'opération : ABDOULHALIK, Faouzia

Description

Dossier d'actualités sur Médiaterre, spécial "Congrès mondial de la nature 2008"

http://www.iucn.org/congress_fr/index.cfm

Liaison Énergie-Francoponie (LEF) numéro spécial septembre 2008
Biodiversité, énergie et changements climatiques - Enjeux et perspectives - Congrès Mondial de la Nature 2008
  

standoifbarcelone_400 

Afin de renforcer et donner une meilleure visibilité à la participation francophone au congrès, la Francophonie (Organisation Internationale de la Francophonie et son Institut de l'Energie et de l'Environnement de la Francophonie) a accepté de s'impliquer très largement, en partenariat avec l'UICN.

Le XIIe Sommet des Chefs d'Etat et de Gouvernement  des pays ayant en commun l'usage du français aura lieu du 17 au 19 octobre 2008 à Québec, soit très peu de temps après le congrès mondial de la nature. Ce Sommet ayant l'environnement à son ordre du jour, il serait très souhaitable d'établir un lien entre ces deux événements majeurs.

À l'initiative de l'UICN et avec l'appui financier de la France, un Comité de coordination de la participation francophone au Congrès de Barcelone a été mis sur pied début 2007. Ce comité se réunit tous les 2 à 3 mois et ses comptes-rendus sont diffusés auprès des membres francophones.

Des réunions d'information ont également été organisées à Malaga (janvier 2008) pour les membres méditerranéens et Ouagadougou (mars 2008) pour les membres d'Afrique de l'Ouest.

Le travail de réflexion, en particulier pendant les quatre jours du « Forum » sera articulé en 3 courants thématique :

Un climat neuf pour le changement

Cette thématique explorera les effets des changements climatiques et de la dégradation de l'environnement résultant de la surexploitation des services des écosystèmes et la sécurité humaine. Il étudiera comment les forêts et les écosystèmes marins contrôlent les incidences des gaz à effet de serre et piègent le carbone. Il s'attardera sur les différentes stratégies d'adaptation et les moyens d'aider les pays et les communautés à se préparer à résister aux effets des changements climatiques. Il analysera la nécessité de concevoir des corridors pour que les espèces puissent migrer en réponse aux changements climatiques et le rôle que peuvent jouer les réseaux d'aires protégées à cet égard. Les méthodes et outils d'atténuation et d'adaptation aux effets des changements climatiques seront présentés.

Environnement sain - Populations saines

Cette thématique explorera l'influence de la surexploitation des ressources naturelles sur la santé, la sécurité, la culture et l'équité. L'expérience de différentes régions du monde permettra de visualiser comment les paysages terrestres et marins peuvent être gérés de manière durable pour satisfaire les besoins de populations en expansion et pour améliorer la sécurité humaine.

Sauvegarder la diversité de la vie

Cette thématique étudiera le rôle que les aires protégées, la gestion des paysages terrestres et marins et les structures novatrices de gouvernance peuvent jouer dans la conservation des ressources et la prévention de la perte de biodiversité dans tous les pays. Elle examinera également les moyens de surveiller l'état des espèces et les menaces qui pèsent sur elles.

Les partenaires

L'UICN                                                                                                                                                                             Créée en 1948, l'UICN - Union Internationale pour la Conservation de la Nature - est la première organisation mondiale dans le domaine de l'environnement. L'UICN compte plus de 1 000 organisations membres, y compris des États (83), des organismes publics, des organisations non gouvernementales (ONG - plus de 800) et plus de 10 000 experts répartis dans six commissions thématiques. Les travaux de l'UICN sont coordonnés par un secrétariat de plus de 1 000 employés répartis dans soixante pays.

L'OIF                                                                                                                                                               L'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) est une institution fondée sur le partage d'une langue et de valeurs communes. Elle rassemble 55 Etats et gouvernements membres et a admis 13 observateurs. Elle conduit des actions dans les domaines de la politique internationale et de la coopération multilatérale.

L'IEPF                                                                                                                                                                       L'Institut de l'énergie et de l'environnement de la Francophonie (IEPF), organe subsidiaire de l'OIF, est né en 1988 de la volonté des chefs d'État et de gouvernement des pays francophones de conduire une action concertée visant le développement du secteur de l'énergie dans les pays membres. En 1996 cette action a été élargie à l'Environnement. Basé à Québec, l'Institut a aujourd'hui pour mission de contribuer au renforcement des capacités nationales et au développement de partenariats dans les domaines de l'énergie et de l'environnement.

Les membres francophones de l'UICN                                                                                                                        Au nombre de 140 environ, les membres francophones (Etats, Agences gouvernementales et ONG), dont 26 Etats membres de la Francophonie, sont tenus informés des réunions du Comité de coordination, directement sur leur demande, ou par l'intermédiaire des Comités régionaux ou nationaux et des bureaux  de l'UICN.

Les Comités associés

  • Le Comité canadien
  • Le Comité national suisse
  • Le Comité français
  • Le Comité sous-régional des membres de l'UICN de l'Afrique de l'Ouest CMAO)
  • Le Comité sous-régional des membres de l'UICN en Afrique centrale ( CRAC)
  • Les Comités nationaux de Guinée-Bissau, du Mali, du Maroc, du Niger, du Sénégal, de Tunisie

Les Bureaux associés

  • le siège de l'UICN
  • le bureau de Bruxelles (Europe et Outre-mer européen)
  • le bureau de Montréal (Canada)
  • le bureau de Ouagadougou (Afrique centrale et de l'ouest)
  • le bureau de Málaga (Afrique du nord)

Le contexte

Tous les quatre ans, l'UICN organise le Congrès mondial de la nature. Le prochain se tiendra du 5 au 14 octobre 2008 à Barcelone (Espagne). Plus de 8 000 participants du monde entier sont attendus, dont de nombreux chefs d'états, chefs de gouvernements, ministres et directeurs généraux d'organisations internationales multilatérales.

Ce congrès sera organisé autour du thème général « Un monde divers et durable » et devra permettre d'élaborer une vision convaincante de ce que pourrait être le monde dans les deux prochaines décennies et trouver des solutions durables pour la gestion des écosystèmes et des ressources naturelles.

 

Le contenu

Parmi les actions envisagées, avec la participation ou non de la Francophonie, on peut citer :

  1. L'aménagement d'un stand présentant les actions de la Francophonie pour le développement durable et accueillant les participants francophones ;
  2. Une rencontre francophone, ouverte à tous les participants francophones (participation attendue : 300 à 500 personnes). Le Secrétaire exécutif de la CDB a confirmé sa participation (si il est présent à Barcelone à la date retenue), la participation de la Directrice générale de l'UICN sera demandée ainsi que celle de représentants à haut niveau des gouvernements participants, y compris le gouvernement catalan si celui-ci peut apporter une contribution à cet événement. Cette rencontre pourrait accueillir, entre autres, la signature d'un éventuel accord de partenariat entre la Francophonie et l'UICN, la présentation de l'étude réalisée par le Comité français de l'UICN et la Fédération des Parcs Naturels Régionaux sur la place des collectivités locales au sein de l'UICN, le lancement d'un numéro spécial de Liaison Energie Francophonie ainsi que celui d'Espaces naturels, la présentation de l'annuaire des membres francophones de l'UICN (préparé par le Comité français de l'UICN) ;
  3. L'organisation d'ateliers sur Climat et développement durable et sur Connaissances traditionnelles et Accès et Partage des Avantages (APA ). Le MDDEP ainsi que le Secrétariat de la CDB ont manifesté leur intérêt à participer à ces ateliers ;
  4. La publication d'un numéro spécial de Liaison Energie Francophonie (LEF - avec résumés en anglais et espagnol) à cette occasion, afin de permettre à des francophones, experts, décideurs publics ou privés ou représentants de la société civile, d'apporter leur contribution à ce vaste effort de réflexion sur le devenir du monde dans lequel nous vivons ;
  5. La publication d'un numéro spécial de Espaces naturels, la revue de l'Atelier Technique des Espaces Naturels (ATEN - France), dans les trois langues officielles du congrès ;
  6. 6. La couverture médiatique de l'événement par une équipe de jeunes qui rendront compte quotidiennement sur le portail francophone Médiaterre ;
  7. L'intervention auprès des organisateurs du congrès pour s'assurer que les représentants des pays en développement francophones, tels que sélectionnés en accord avec la Francophonie et les bureaux régionaux de l'UICN sont bien pris en charge ;
  8. La participation de plusieurs bateaux à Cap sur Barcelone dans le cadre des engagements d'arrêter la perte de biodiversité d'ici 2010. On peut citer, entre autres, le Fleur de Lampaul de la Fondation Nicolas Hulot (France), le Fleur de Passion de la Fondation Antinea (Suisse), l'Alcyon de Participe Futur (France)...

56, RUE SAINT-PIERRE - 3e étage - QUÉBEC G1K 4A1 CANADA TÉLÉPHONE 1 418 692 5727
TÉLÉCOPIE 1 418 692 5644 COURRIEL ifdd@francophonie.org
© Organisation internationale de la Francophonie.