Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie. Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie. Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie.

Accueil : Domaines d'intervention : Axe : Projet : Activité : Opération

[+] Pour en savoir plus sur la programmation de l'IFDD relative à cette opération

Mentorat par les pairs des institutions nationales en charge de l’évaluation environnementale

INSCRIPTION POSSIBLE

APPELS À CANDIDATURES

Dernière mise-à-jour: 20 mars 2019
Responsable du projet : NGO-SAMNICK, E. Lionelle

Début de l'opération : 30 mai 2019
Fin de l'opération : 15 août 2019
Lieu de l'opération : [FRANCOPHONIE]
Responsable de l'opération : NGO-SAMNICK, E. Lionelle

Description

mentorat_par_les_pairs_des_institutions_nationales__400

APPEL RESTREINT POUR LES AGENCES NATIONALES EN CHARGE DE L’EVALUATION ENVIRONNEMENTALE

L'opération consiste à fournir un service de coaching professionnel aux institutions nationales chargées de l'évaluation environnementale dans l'espace francophone. Les agences autonomes ou directions intégrées dans un ministère ont parfois besoin de partager leurs expériences pour renforcer leurs capacités.  Confrontés aux problèmes spécifiques, le mentorat par les pairs permettra de favoriser le partage de bonnes pratiques en évaluation environnementale. La mobilisation d'experts d'agences nationales étant plus avancées sur certaines pratiques sera assurée dans le cadre des coopérations Sud-Sud, Nord-Sud ou triangulaires entre les agences nationales chargées de l'évaluation environnementale. A travers le mécanisme de formations continues, la collaboration technique avec l'université Senghor d'Alexandrie sera également favorisée. A l'aide d'un formulaire spécifique, les agences nationales intéressées devront adresser leur besoin majeur en renforcement de capacités et cibler une agence partenaire pour la coopération. Elles pourront aussi suggérer une expertise externe  à mobiliser pour soutenir la formation de toute leur équipe. Toutes les charges liées à la mobilisation de l'expertise externe (billet d'avion, frais de séjour, honoraires éventuels, etc.) seront financées par l'IFDD. Toutefois, les institutions nationales bénéficiaires devront supporter les frais logistiques des formations.

Le contexte

Développés depuis les années 70, les outils de la gestion responsable de l’environnement ont été mobilisés de manière plus active à l'occasion de la préparation des trois conventions du Sommet de la Terre de Rio. Devenus incontournables dans le contexte du développement durable, ils contribuent à fournir des alertes environnementales préventives. Ils sont aussi utilisés dans la lutte contre la pauvreté et les inégalités, dans la sauvegarde du capital naturel et la réduction de la vulnérabilité face aux risques environnementaux. De nos jours, les outils de gestion durable et efficace des projets de développement et des environnements hôtes incorporent une planification environnementale impliquant les notions de prévision et d'anticipation. Ces évaluations, en plus des questions environnementales, sociales et économiques intègrent les dimensions de gouvernance et les dimensions liées aux objectifs de développement durable. Cependant, au fil des années, on constate une méconnaissance des dispositifs mis en place, une faible accessibilité des informations pertinentes de même qu’une application insuffisante des mesures environnementales et sociales prises. Cela limite le partage des bonnes pratiques et réduit la qualité de l’accompagnement technique.

Le public visé

Les institutions nationales en charge des évaluations environnementales ayant réalisé leur profil(*) de l’évaluation environnementale et sociale sont éligibles pour initier des actions de coopération bilatérale ou triangulaire dans le cadre du mentorat par les pairs. (*) Il s’agit du Bénin, Burkina Faso, Burundi, Canada, Cameroun, Comores, Djibouti, France, Gabon, Guinée, Haïti, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, Maurice, Mauritanie, Monaco, Niger, RD Congo, République Centrafricaine, République Tchèque, Sénégal, Suisse et Togo.

NB : Les pays n’ayant pas encore établi leur profil de l’évaluation environnementale peuvent le faire en adressant à l’IFDD le formulaire complété et la lettre de désignation du représentant du Ministère dans le cadre de l’accompagnement technique en évaluation environnementale. 

Les objectifs

Afin de favoriser des convergences, des synergies opérationnelles et la coopération technique entre les pays intéressés pour l'optimisation de la performance de l'évaluation environnementale et sociale, l'Institut de la Francophonie pour le développement durable en partenariat avec l'Université Senghor met en place un dispositif de « mentorat par les pairs des institutions nationales en charge  de l'évaluation environnementale ». Ces actions permettront d'enrichir et de vulgariser les bonnes pratiques pour mieux accompagner les États et gouvernements dans leurs démarches de renforcement des capacités en évaluation environnementale et sociale.

Le contenu

Ces deux dernières années, l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF), par le biais de son organe subsidiaire, l'Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), a remis en perspective l'évaluation environnementale et sociale (EES), avec l'implication de 25 États et gouvernements membres volontaires. Cet exercice d'introspection a permis d'examiner les dispositifs institutionnels, les pratiques et les avancées, de même que les contraintes et défis majeurs pour améliorer l'EES. A cet effet, l'IFDD a élaboré une cartographie analytique des profils et dispositifs de l'évaluation environnementale et sociale dans les États et gouvernements membres de la Francophonie pour encourager l'analyse, la prospective, la réflexion et l'action sur les questions majeures de l'évaluation environnementale et sociale.

En se fondant sur les différentes situations observées dans les pays représentés, cette démarche permettra aux pays intéressés de déterminer les actions majeures de renforcement et d'amélioration de leurs dispositifs et pratiques de l'évaluation environnementale et sociale.

Plus d'informations :

Le calendrier est le suivant : 

  • Réception des candidatures avec la transmission du formulaire de candidature dûment complété, avant le 15 mai  2019 aux adresses suivantes : ifdd@francophonie.org avec copie à objectif2030@francophonie.org en mettant en objet « MOGED - Mentorat par les pairs ». L'IFDD prend uniquement en charge les frais de déplacements et de séjour  de même que les honoraires des formateurs internationaux. Les frais logistiques des formations in situ sont à la charge des agences bénéficiaires.
  • Notifications aux agences retenues au plus tard le 30 mai 2019. Quatre agences seront choisies pour la période 2019-2022 (soit une agence par année).
  • Dialogue avec les agences au plus tard le 30 juin 2019 pour planifier le calendrier quadriennal des missions d'appui technique.
  • Planification des missions d'appui technique (mentorat) au plus tard le 15 août 2019
  • Validation et diffusion du rapport d'appui technique pour la première mission à l'automne 2019.

Télécharger le formulaire de candidature des agences nationales d'évaluation environnementale pour le mentorat par les pairs (pays ayant établi leur profil environnemental)

Télécharger le questionnaire pour l'établissement des profils d'évaluation environnementale (pays désirant établir leur profil environnemental)

Cartographie de l'évaluation environnementale et sociale en Francophonie (à venir)

56, RUE SAINT-PIERRE - 3e étage - QUÉBEC G1K 4A1 CANADA TÉLÉPHONE 1 418 692 5727
TÉLÉCOPIE 1 418 692 5644 COURRIEL ifdd@francophonie.org
© Organisation internationale de la Francophonie.