Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie. Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie. Lien vers le site internet de l'Organisation internationale de la Francophonie.

Accueil : Domaines d'intervention : Axe : Projet : Activité : Opération

[+] Pour en savoir plus sur la programmation de l'IFDD relative à cette opération

La protection de l’environnement par les juridictions africaines : avancées nationales et régionales - En hommage au Professeur Stéphane DOUMBE-BILLE

Dernière mise-à-jour: 16 janvier 2020
Responsable du projet : NGO-SAMNICK, E. Lionelle

Début de l'opération : 15 janvier 2020
Fin de l'opération : 15 juin 2020
Lieu de l'opération : [FRANCOPHONIE]
Responsable de l'opération : NGO-SAMNICK, E. Lionelle

Description

Appel à contributions 2020 - RADE numéro 5 (PDF, 770 Ko)

Sous l'égide de la Commission mondiale du droit de l'environnement (CMDE), avec l'appui financier de  l'Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), et l'appui logistique de l'Université Senghor d'Alexandrie, le numéro 05 de la Revue Africaine de Droit de l'Environnement (RADE) sera édité sur le thème «La protection de l'environnement par les juridictions africaines : avancées nationales et régionales», en hommage au Professeur Stéphane DOUMBE-BILLE.

Le professeur Stéphane Doumbé-Billé, président du Comité scientifique de la RADE, s'est éteint prématurément, le 7 janvier 2020, quelques jours avant la mise au point du présent appel à contributions.

Le numéro 5/2020 de la RADE sera dédié à sa mémoire.

 

Le contexte

En tant que garant de l'application du droit de l'environnement, le juge est appelé à jouer un rôle central dans la protection de l'environnement. Sa contribution à cet égard est néanmoins demeurée relativement modeste dans la plupart des pays africains. Toutefois, les efforts visant à renforcer le droit d'accès à la justice environnementale et les initiatives tendant à rehausser le niveau d'implication du juge dans la résolution des conflits environnementaux se multiplient à travers le monde, y compris en Afrique.

Des développements jurisprudentiels du droit de l'environnement sont ainsi enregistrés graduellement dans le continent africain, sous l'impulsion conjuguée des juges tant nationaux que régionaux. Timides mais résolues, ces avancées désormais perceptibles de la jurisprudence environnementale africaine gagneraient à être mieux recensées, analysées, évaluées et valorisées, au profit de la maturation du droit de l'environnement en Afrique.

Le public visé

Les praticiens, magistrats, avocats, fonctionnaires et experts (gouvernementaux, intergouvernementaux et non gouvernementaux) qui suivent de près ces thématiques sont encouragés à formuler des propositions concrètes pouvant enrichir les études théoriques des universitaires.

Les objectifs

La Revue africaine de droit de l'environnement répond à la nécessité de promouvoir le droit de l'environnement pour mieux assurer sa compréhension et son application. Spécialement dédiée au droit africain de l'environnement, la RADE se veut un vecteur d'idées et d'informations, de partage d'expériences et d'échange de bonnes pratiques pour favoriser le progrès et renforcer l'effectivité de cette discipline juridique vitale en Afrique.

Le comité scientifique de ce 5e numéro de la RADE sera placé sous la présidence d'honneur du Pr. Stéphane Doumbé-Billé. Le Comité scientifique de la RADE procédera à l'examen des propositions soumises et à la sélection des contributions retenues. M. Émile Derlin Kemfouet Kengny assurera la coordination du numéro. Le secrétariat de la RADE apportera une assistance technique dans le processus d'édition du numéro.

Le présent appel à contributions porte sur le thème : La protection de l'environnement par les juridictions africaines : avancées nationales et régionales.

Le contenu

Les articles attendus pour le numéro 5/2020 devront porter sur les diverses dimensions et modalités de contribution des juridictions nationales et régionales à la protection de l'environnement en Afrique, au regard de la gestion des ressources naturelles, de la conservation de la diversité biologique, de la préservation du patrimoine naturel et culturel, de la lutte contre les dérèglements climatiques, du contrôle des pollutions et nuisances, etc.

Les articles pourront se rapporter au contentieux de l'environnement devant le juge constitutionnel, administratif, civil et pénal, aussi bien à l'échelle nationale et locale qu'au niveau régional et sous-régional. Ils pourront également illustrer les expériences nationales de juridictions spécialisées dans le domaine de l'environnement, ou se pencher sur les modes coutumiers de résolution des conflits environnementaux.

Plus d'informations :

Les auteurs des articles retenus doivent se conformer aux instructions éditoriales figurant en annexe. Ils peuvent être invités à effectuer des ajustements à leur texte.

Le calendrier prévisionnel de réalisation du numéro 5/2020 est le suivant :

  • Envoi des projets de contributions, d'environ une page, au plus tard le 21 février 2020, par courriel à emilederlin@yahoo.fr , avec copies à savadogoy7@gmail.com, alimentasilue@gmail.com et marinabambara@gmail.com ;
  • Notifications aux auteurs des contributions retenues au plus tard le 31 mars 2020 ;
  • Dialogue avec les auteurs et soumission des versions finales des contributions au plus tard le 31 mai 2020 ;
  • Parution du numéro 5/2020 à l'automne 2020.

Télécharger l'appel à contribution : Appel à contribution N°5/2020 de la RADE

56, RUE SAINT-PIERRE - 3e étage - QUÉBEC G1K 4A1 CANADA TÉLÉPHONE 1 418 692 5727
TÉLÉCOPIE 1 418 692 5644 COURRIEL ifdd@francophonie.org
© Organisation internationale de la Francophonie.