Partager Facebook

Facilitation de l’accès à la finance durable

Renforcer les capacités de mobilisation des financements sur le climat et la biodiversité.

Description du projet

La lutte contre les changements climatiques, la préservation de la biodiversité et la restauration des terres sont des enjeux majeurs de notre temps. La majorité des 88 États et gouvernements membres de la Francophonie ont ratifié plusieurs accords multilatéraux sur l’environnement afin de protéger et restaurer l’environnement mondial tout en contribuant au développement durable. Ces engagements internationaux ont été transcrits à des degrés divers dans plusieurs textes législatifs et mesures nationales contribuant à les mettre en œuvre. C’est le cas des lois, des institutions et des politiques publiques qui permettent de ralentir ou inverser la dégradation de l’environnement. Ce progrès s’effectue aussi grâce aux programmes et projets mis en œuvre sur le climat, la biodiversité et la dégradation des terres.

Cependant, la limitation des émissions des gaz à effets de serre, la réduction de la vulnérabilité de même que le renforcement de la résilience des systèmes naturels et humains aux effets néfastes des changements climatiques requièrent des ressources financières considérables qui sont difficilement mobilisables par les pays en développement. Selon l’analyse des besoins de financements réalisée par la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques en 2022, les pays en développement auront besoin d’au moins 6 000 milliards de dollars d’ici 2030 pour couvrir moins de la moitié de leurs engagements nationaux.

En effet, la mobilisation des ressources financières sur le climat et la biodiversité est essentielle pour lutter contre le changement climatique et préserver la biodiversité mondiale. Sans ces financements, l’effectivité et l’opérationnalisation des accords universels sur l’environnement ne seront pas possibles dans un contexte qui nécessite pourtant plus d’actions transformatrices pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, l’augmentation de la température moyenne et l’extinction massive de la biodiversité d’ici la fin de ce siècle.

Plusieurs mécanismes internationaux des financements multilatéraux dédiés à la lutte contre les changements climatiques et à la préservation de la biodiversité se distinguent par leur ampleur, leur universalité et leur impact. Pourtant essentiels pour soutenir les efforts des pays en développement dans leur lutte contre les changements climatiques et pour la préservation de la biodiversité, ces mécanismes ne sont pas toujours inclusifs avec d’énormes barrières linguistiques, techniques ou administratives. Celles-ci ont des incidences sur l’accès aux financements pour les pays déjà très vulnérables aux changements climatiques et à la perte d’une biodiversité exceptionnelle.

Le soutien des efforts des pays francophones en développement pour un meilleur accès à la finance durable grâce à un dispositif d’appui technique permet de

 

Objectifs du projet

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), à travers de l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD) souhaite favoriser la clarté et l’inclusivité du système international de financement sur le climat et la biodiversité en contribuant à lever les obstacles liés à la barrière linguistique et technique qui freinent l’accès à la finance climat et biodiversité des pays en développement, en particulier pour les pays francophones. Pour ce faire, l’OIF contribue à faciliter l’accès de ses États membres aux financements sur le climat et la biodiversité tout en exhortant les pays membres à promouvoir la solidarité francophone pour améliorer l’accès à la finance durable.

Responsables du projet

  • Lionelle Ngo-Samnick
    Lionelle Ngo-Samnick

En savoir plus

Autre projet à découvrir

Accompagnement des transformations structurelles en matière d’environnement et de climat

Découvrir le projet

L’infolettre de l’IFDD

Abonnez-vous !

Tree illustration

Ce site web utilise les cookies

ATTENTION : toutes nos formations sont gratuites.

L’IFDD-OIF ne demandera jamais de frais ou de dépôt pour s’inscrire et participer à une formation ou toute autre activité. Nous vous informons que ce site utilise des cookies pour assurer que notre site est conviviale et pour garantir une expérience optimale. En poursuivant sur ce site, vous déclarez accepter l’utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité.