Droit à l’énergie : du cadre juridique à son application concrète

Droit à l’énergie : du cadre juridique à son application concrète

Sommaire

En visant l’accès universel à l’énergie d’ici 2030, les objectifs de développement durable (ODD) reconnaissent le rôle essentiel de l’énergie dans toutes les sphères du développement. Pour certains, les ODD suscitent même l’espoir que le droit à l’énergie soit reconnu comme droit humain fondamental au même titre que le droit à l’eau potable et à l’assainissement. Par ailleurs, dans les pays industrialisés, la précarité énergétique préoccupe de plus en plus les autorités.

Est-il nécessaire de faire de l’accès à l’énergie un droit humain fondamental ? Est-ce possible ? Quelle serait la portée juridique de ce droit ? Quelle est la place de l’accès à l’énergie en droit international ou en droit national ? Ce sont quelques-unes des questions abordées dans ce séminaire.

Une période de questions et réponses suivra les présentations. Les diapositives et l’enregistrement du séminaire seront disponibles après le séminaire.?

Ce séminaire en ligne (SEL-IFDD) est organisé par l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD) avec l’appui technique d’Eneris Consultants.

Retrouvez l’enregistrement de ce séminaire en ligne en cliquant ici.



Partenaires

Il n'y a pas de partenaires pour cette publication.

Les experts-conférenciers sont :

  • M. Christophe Krolik, Professeur agrégé, Titulaire de la Chaire de recherche et d?innovation Goldcorp en droit des ressources naturelles et de l?énergie, Université Laval, Québec, Canada.
  • Mme Ute Dubois, Professeure associée, Institut Supérieur de Gestion à Paris, France.
  • Mme Marine Cornelis, Directrice générale, NextEnergyConsumer, Italie.

Supervision technique :

Mme Maryse LABRIET
, Directrice, Eneris Consultants

Jean-Pierre Ndoutoum, Directeur de l’IFDD

Mamadou KONE, Romaric SEGLA

Publication : 2019