Enjeux des négociations internationales sur la biodiversité en vue du Sommet des Nations Unies sur la diversité biologique – 22 et 23 septembre 2020

Enjeux des négociations internationales sur la biodiversité en vue du Sommet des Nations Unies sur la diversité biologique – 22 et 23 septembre 2020

ÉCLAIRAGES SUR DES ENJEUX PRIORITAIRES - Note technique nº 8

Sommaire

Du 5 au 10 octobre 2020, la 15e session de la Conférence des Parties (CdP15) à la Convention sur la diversité biologique (CDB) devait se tenir à Kunming, au Yunnan, en Chine.

L’année 2020 devait être une échéance décisive pour la biodiversité, tant pour la Convention sur la diversité biologique que pour les nombreuses grandes entreprises ayant pris des engagements face à la communauté internationale, notamment en proposant une politique « zéro déforestation » reposant sur l’approvisionnement responsable et les chaînes d’approvisionnement sans déforestation.

Dans le contexte de la pandémie mondiale due à la Covid-19, la CdP15 a été reportée et devrait avoir lieu du 3 au 15 mai 2021, à Kumming, en Chine. Le report de cette session de la Conférence des Parties retarde l’adoption du Cadre mondial de la biodiversité pour l’après-2020.

Par ailleurs, l’enjeu des interactions entre la biodiversité et la santé humaine et du traitement qui lui est réservé par les conventions et organisations internationales, sera centrale dans les discussions.

Partenaires

Il n'y a pas de partenaires pour cette publication.

Sophie Lavallée

Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD)

Publication : 2020

Pages : 20

ISBN : 978-2-89481-313-3

Dépôt légal : Bibliothèques et Archives nationales du Québec - Bibliothèque et Archives du Canada