Retourner aux articles

Validation inclusive du guide méthodologique pour la prise en compte des changements climatiques dans les évaluations environnementales

Télécharger le billet au format PDF

Le processus d’élaboration du Guide méthodologique de prise en compte des changements climatiques dans les évaluations environnementales dans l’espace francophone coordonne par l’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable (IFDD) et le Bureau National d’Évaluation Environnementale (BNEE) du Niger est entré dans sa phase finale avec la tenue le 29 octobre 2020 de l’atelier international de validation cet outil novateur en langue française. Les travaux étaient placés sous le haut patronage de Monsieur Almoutapha Garba, Ministre de l’environnement, de la salubrité urbaine et du Développement Durable du Niger, en présence de Monsieur Ali Betty, Ministre Conseiller à la Présidence du Niger, Haut-Commissaire à l’Initiative les Nigériens Nourrissent les Nigériens, de Madame Diana Louise Ofwona, Représentante Résidente au Niger du Programme des Nations Unies pour le Développement, des membres du comité national d’appui à l’élaboration du document ainsi que des parties prenantes concernées. Du fait des restrictions imposées dans le contexte de la pandémie à la COVID-19, l’IFDD représenté par son Directeur Monsieur Jean-Pierre Ndoutoum, une vingtaine de structures nationale en charge de l’évaluation environnementale, la commission néerlandaise d’évaluation environnementale, Secrétariat pour l’évaluation environnementale en Afrique centrale (SEEAC), Association ouest africaine d’évaluation environnementale (AOAEE), l’UEMOA et la BAD, ont pris part à l’atelier par vidéoconférence.

Dans son intervention préliminaire, Monsieur Jean-Pierre Ndoutoum a tenu à rappeler que les évènements climatiques qui sévissent partout dans le monde, notamment les grandes inondations, prouvent et forcent à admettre que les solutions au changement climatique ne sont plus des options pour les nations de plus en plus fragiles. Il a fait savoir que ces solutions sont devenues des impératifs pour mieux atténuer et surtout s’adapter à des conséquences de plus en plus extrêmes.

Dans son allocution d’ouverture, Monsieur Almoustapha Garba, Ministre chargé de l’environnement du Niger après avoir salué l’engagement de l’OIF pour le Développement Durable dans l’espace francophone à travers l’IFDD, a tenu à a remercier l’ensemble des acteurs ayant pris part au processus participatif et inclusif mis en place dans le cadre de l’élaboration du document. M. Almouspha Garba, a souligné l’importance de cet outil conçu pour et par les pays francophones comme étant une réponse aux recommandations marquantes issues de la cartographie de l’évaluation environnementale réalisée dans l’espace francophone. En effet, celle-ci ressortait une insuffisante prise en compte de la problématique des changements climatiques dans la planification et la mise en œuvre des actions de développement dans l’espace francophone.

Les travaux se sont poursuivis tout au long de la journée sous la présidence de M. Souley Aboubacar, Secrétaire Général du Ministère en charge de l’environnement avec la facilitation du Dr Hassane Djibrilla Cissé, Directeur général du BNEE FDD.

Les participants, après avoir souligné la pertinence du guide ainsi que la qualité du rapport soumis à leur appréciation, ont formulé des observations à prendre en compte pour sa finalisation. Il a été par ailleurs recommandé de mettre en place un groupe de travail de cinq (5) personnes sous la coordination du BNEE et de l’IFDD pour l’harmonisation du guide. L’atelier a établi une feuille de route en vue de l’édition du guide d’ici la fin de l’année 2020.

Pour en savoir plus, le reportage audiovisuel
:https://youtu.be/6dASBnyDnLI