Retourner aux articles

L’IFDD obtient un financement de 4,2 millions d’euros pour soutenir les innovations environnementales au Cameroun et en République démocratique du Congo

Télécharger le billet au format PDF

Québec, le 22 février 2021. L’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), organe subsidiaire de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), reçoit un financement du Fonds ACP pour l’Innovation, Programme de Recherche et d’Innovation de l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP), un programme mis en œuvre par l’OEACP, avec la contribution financière de l’Union européenne à hauteur de 4,2 millions d’euros pour le déploiement d’activités visant l’essor des technologies et les innovations environnementales en République démocratique du Congo (RDC) et au Cameroun.

L’appui financier permettra de mettre en œuvre de nombreuses initiatives porteuses pour le développement durable et la réduction de la pauvreté dans ces États membres de l’OIF. Notamment, il permettra d’octroyer 2,73 millions d’euros en subventions pour une quinzaine de projets visant la mise en place de deux laboratoires de fabrication d’innovations, le développement de 100 innovations, le financement d’études sur l’état des savoirs locaux et autochtones et le marché de l’emploi; ainsi que le soutien financier à des organisations non étatiques et/ou médias à forte influence pour soutenir la vulgarisation de l’innovation environnementale.

De même, l’initiative permettra de soutenir la formation de milliers de jeunes sur les technologies et les innovations environnementales: 50000 le seront virtuellement via six sessions de formation programmées sur la plateforme Objectif 2030 (www.objectif2030.org) de l’IFDD et 800 jeunes scientifiques, techniciens et ingénieurs d’Afrique centrale en présentiel, dans le cadre d’une série de seize séances d’apprentissage pratique. Enfin, deux Salons des sciences et technologies au service du développement durable seront organisés afin de mettre en valeur la centaine d’innovations environnementales générées tout au long de cette initiative d’une durée de quatre ans.

L’initiative est co-construite avec trois organisations éligibles au Fond ACP pour l’innovation et actives dans les deux pays (Eden Africa, Université Kongo et Ingénieurs sans Frontières).


«L’IFDD est fier d’avoir été choisi pour la mise en œuvre du Fonds ACP pour l’Innovation au bénéfice de deux pays francophones. Nous saluons la Représentation de l’OIF pour l’Afrique centrale (REPAC) qui a été très impliquée dans la conception de cette action et a su, par sa parfaite connaissance des acteurs de terrain, mobiliser en peu de temps nos partenaires de mise en œuvre»

Jean-Pierre Ndoutoum, directeur de l’IFDD

La description et les activités de l’initiative seront progressivement disponibles sur le site de l’institut.


L’OIF compte 88 États et gouvernements: 54 membres, 7 membres associés et 27 observateurs. www.francophonie.org

L’IFDD a été créé en 1988 et est basé à Québec. Il a pour mission de contribuer au renforcement de capacités des pays de l’espace francophone, notamment dans les secteurs de l’énergie et de l’environnement, pour le développement durable.
www.ifdd.francophonie.org


Pour en savoir plus : https://www.ifdd.francophonie.org/moged/technologies-et-innovations-environnementales/