Communiqué 14 mars 2022 IFDD
Partager Facebook

Le Canada est en première ligne de la préparation du cadre mondial sur la biodiversité

IFDD

Publié par
IFDD

Dans le cadre des concertations francophones sur la biodiversité organisées à Genève, l’IFDD vous partage les attentes de M. Basile Van Havre, Co-Président du groupe de travail ouvert sur le cadre mondial pour la biodiversité.

Les parties et les parties prenantes ont mis à profit le temps supplémentaire pour partager leur point de vue et approfondir leur compréhension technique des problèmes.

Mais maintenant, le moment est venu d’entamer une négociation détaillée du Cadre: cela inclura un accord sur les actions qui seront nécessaires pour atteindre la vision 2050 :  vivre en harmonie avec la nature ; définir comment les performances seront suivies et rapportées et finalement définir comment nous définirons le succès.

Les actions comprennent la lutte contre les 5 causes directes de la perte de biodiversité, notamment le changement d’utilisation des terres et des mers, l’exploitation non durable, le changement climatique, la pollution et les espèces exotiques envahissantes. L’action doit également s’attaquer aux facteurs indirects pertinents tels que la production et la consommation non durables. Il sera également important de veiller à ce que les mesures soient prises de manière équilibrée entre toutes les causes si nous voulons réussir.

La discussion sera basée sur l’ébauche publiée en juillet dernier, qui comprend 4 objectifs et 21 cibles d’action traitant à la fois des causes directes et indirectes et examinera également un document de réflexion préparé par le coprésident en décembre et qui résume les discussions en ligne de mois d’aout passé et propose une nouvelle formulation quand c’est opportun.

En outre, il est prévu que des questions telles que la mobilisation des ressources, le mécanisme financier et l’accès aux informations de séquence numérique à partir des ressources génétiques ainsi que le partage de leur utilisation soient également discutés. Tout cela sera soutenu par un nouveau système renforcé de planification, de rapport et d’examen des actions et des résultats qui sera discuté à Genève. La réunion se tiendra conjointement avec la réunion de SBI et de SBSTTA afin de maximiser l’efficacité et les synergies.  Un niveau de préparation et de coordination sans précédent a été nécessaire pour que l’agenda et l’organisation des 3 fonctionnent de manière transparente

La réunion se concentrera sur la discussion détaillée du groupe de travail et minimisera la session plénière protocolaire formelle. L’ordre du jour est chargé avec des sessions du matin, de l’après-midi et du soir, de plus une partie importante des négociateurs sont nouveaux, mais étant donné le haut niveau de préparation et l’enthousiasme associé à la possibilité de se rencontrer en personne, tous sont convaincus que des progrès significatifs peuvent être réalisés grâce à des discussions constructives axées sur des solutions pratiques.

De gauche à droite : M. Issa Bado spécialiste de programmes IFDD, M. Basile Van Havre Co-Président du groupe de travail sur le cadre mondial pour la biodiversité.

L’infolettre de l’IFDD

Inscrivez-vous

Tree illustration

Ce site web utilise les cookies

Nous vous informons que ce site utilise des cookies pour assurer que notre site est conviviale et pour garantir une expérience optimale. En poursuivant sur ce site, vous déclarez accepter l’utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité.