Retour aux publications

PDTIE mag – No 1 – janvier 2022

Télécharger le PDF
Partager Facebook

Sommaire

Sommaire

Numéro 01 – 2022

Éditorial

PDTIE MAG, la recherche et l’innovation au service du développement durable
Cécile Martin-Phipps

Avec ses 240 millions d’hectares de forêts denses, le Bassin du Congo joue un rôle de premier plan pour la séquestration du carbone, la préservation de sa biodiversité exceptionnelle, le maintien de son réseau hydrologique remarquable et la sécurité des moyens de subsistance de plus de 300 millions d’africains. En même temps, il est le lieu de défis multiformes, allant d’une déforestation accélérée à des conflits qui se multiplient, ainsi qu’aux enjeux socio-économiques  majeurs que connaissent la plupart des pays africains.

Devant ces défis, il est donc apparu crucial à l’Institut de la Francophonie pour le développement durable de contribuer à l’émergence de réponses à grande valeur ajoutée, en s’appuyant sur des solutions innovantes portées par les acteurs nationaux de la recherche. Dans cette perspective, est né le Projet de déploiement des technologies et innovations environnementales pour le développement durable et la réduction de la pauvreté (PDTIE), une action francophone élaborée en partenariat avec des organisations nationales (Eden Africa, Université Kongo et Ingénieurs sans Frontières) pour stimuler le potentiel des innovations environnementales en faveur de l’action climatique et du développement durable.

Dès sa création en janvier 2021, le PDTIE a rapidement créé une dynamique de synergie entre les chercheurs, les innovateurs et les jeunes les plus créatifs dans deux pays pilotes (RDC et Cameroun), permettant à l’Institut de tester  son approche dite « De la recherche au marché ». Après une année de mise en œuvre, les premiers jalons ont ainsi été posés avec précision.

Visant une démarche la plus inclusive qui soit, les gouvernements camerounais et congolais ont été d’abord été informés du projet. Après coup, une vingtaine de points focaux ont été désignés dans les deux pays par les ministères sectoriels, dans le cadre de la mise en place du comité de pilotage dont le mandat visait à instruire à leur tour les administrations nationales du projet, les impliquer dans sa gouvernance et optimiser des synergies opérationnelles. C’est le lieu de saluer la formidable implication du directeur de la Francophonie au Cameroun, Dr Christian Edmond Bepi Pout, et de la Déléguée générale de la Francophonie en RDC, Madame Néfertiti Mushiya Tshibanda, qui n’ont ménagé aucun effort pour favoriser l’appropriation nationale du projet.

Mon collègue Monsieur Alphonse Waguena, représentant de l’OIF pour l’Afrique centrale, et moi, sommes fiers du chemin parcouru. En douze mois, le PDTIE a déjà permis de toucher plus de 40 000 personnes dans une ambiance de créativité, d’imagination et de saine émulation.

De nouveaux défis émergent pour l’année 2022, tels que le développement d’un programme de formation présentielle ambitieux et l’exécution efficace des projets financés. Nous sommes confiants qu’ensemble nous saurons relever ces défis et faire en sorte que le PDTIE tienne toutes ses promesses.

 

Fiche technique

Numéro

1

Publication

2022

Pages

32

Tirage

100

ISBN

2816-3915

Dépôt légal

Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives du Canada

L’infolettre de l’IFDD

Inscrivez-vous

Tree illustration

Ce site web utilise les cookies

Nous vous informons que ce site utilise des cookies pour assurer que notre site est conviviale et pour garantir une expérience optimale. En poursuivant sur ce site, vous déclarez accepter l’utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité.