Retourner aux articles

Formation sur les concepts clés de l’économie bleue et du tourisme durable dans les petits États insulaires en développement – Vanuatu

Télécharger le billet au format PDF

Dans le cadre de l’Initiative de la Francophonie sur la promotion du tourisme durable dans les petits États insulaires en développement, l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD), le Bureau régional de l’OIF pour les pays de l’Asie et le Pacifique (BRAP), en partenariat avec l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) et l’Université nationale du Vanuatu, ont organisé le mercredi 15 juillet 2020, une formation virtuelle sur les concepts clés de l’économie bleue et du tourisme durable dans les petits États insulaires en développement (PEID). Cette formation faisait suite à une requête du Ministère de la formation et de l’éducation de Vanuatu qui souhaitait sensibiliser et renforcer les connaissances des étudiants de la Licence tourisme-hôtellerie de l’Université du Vanuatu sur les enjeux spécifiques à l’économie bleue et au tourisme dans les PEID. La formation se plaçait dans un contexte où le Vanuatu est doublement fragilisé d’une part par le cyclone Harold et d’autre part par la Covid-19. Les autorités du pays ont adopté un plan de relance centré sur le tourisme durable, capable d’assurer la régénération économique.

Objectifs de la formation :

  • Faire une mise en contexte des enjeux et des défis des PEID face aux changements climatiques (de façon générale mais également tenant compte du contexte spécifique à Vanuatu);
  • Expliquer le tourisme durable (nuances avec le tourisme traditionnel) et sa place dans les différents agendas internationaux sur l’environnement (Programme 2030 des Nations Unies);
  • Expliquer l’économie bleue et la contribution du tourisme durable à la promotion d’une économie bleue;
  • Présenter l’initiative de la Francophonie sur le tourisme durable en faveur des petits États insulaires en développement;
  • Présenter des exemples pratiques de projets en matière de tourisme durable;
  • Présenter quelques effets de la crise sanitaire de la Covid19 sur le tourisme et les conséquences socio-économiques pour les PEID.

Public cible :

Cette formation s’adressait aux étudiants en Licence (parcours tourisme-hôtellerie) de l’Université nationale du Vanuatu. Elle marquait le début d’une série de deux formations dont la seconde s’adressera aux professionnels du secteur du tourisme de Vanuatu.

Résultats :

Cette première session de formation à distance a réuni une trentaine d’étudiants de l’Université nationale de Vanuatu. On notait la présence à cette rencontre de Monsieur Chékou Oussouman, Représentant régional de l’OIF pour l’Asie et le Pacifique, de Monsieur Chandra Maisonnier, Directeur de l’Antenne de l’AUF pour le Pacifique au Vanuatu, des représentants du Ministère de la Formation et de l’éducation du Vanuatu ainsi qu’une représentante de l’Office de tourisme de Vanuatu.

Madame Diana Körner, l’experte-formatrice a, dans son intervention, expliqué le concept du tourisme durable (nuances avec le tourisme traditionnel), le lien avec le Programme 2030 des Nations Unies sur le développement durable et son importance pour les PEID. Elle a illustré ces éléments par des vidéos et des présentations de bonnes pratiques au sein de la Francophonie. Enfin les effets de la crise sanitaire pour les PEID ainsi que les opportunités pour la survie du secteur du tourisme dans les destinations insulaires, ont été discutés avec les étudiants.

Durant la période de discussion qui a suivi la présentation de l’experte, Monsieur Oussouman a exprimé la grande volonté de l’OIF de renforcer l’inter-régionalité et les perspectives pour un tourisme durable et une économie bleue dans l’espace francophone, et a souligné l’importance de former des (jeunes) experts dans ces domaines au niveau des îles, afin de transformer les larges espaces maritimes et zones économiques exclusives en Francophonie. Il a suggéré d’intégrer dans le contenu de la session en présentiel une présentation des opportunités de la Francophonie qui permettraient aux participants de mieux contribuer aux processus de coopération économique et d’emplois dans l’espace francophone.

Tous les participants ont exprimé leur désir de poursuivre les échanges durant la seconde session de formation en présentiel, afin d’approfondir les concepts et notions qui ont été présentés. Il s’agira également à cette occasion d’identifier les meilleures voies de coopération régionale pour soutenir l’entrepreneuriat et le co-investissement dans le secteur du tourisme durable et de l’économie bleue.

Cette série de formations sera rendue possible grâce à l’appui financier de la Principauté de Monaco.

Formation Vanuatu - Tourisme durable 2020 - 2
Formation Vanuatu - Tourisme durable 2020 - 1