Retourner aux articles

Afrique centrale : l’OIF soutient 3 initiatives féminines de gestion durable des forêts et d’autonomisation des femmes au Cameroun, en RDC et au Rwanda

Télécharger le billet au format PDF

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), à travers son organe subsidiaire, l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD) et son Bureau régional pour l’Afrique centrale (BRAC), a lancé du 26 février au 15 avril 2020 un appel régional à projets destiné à valoriser et à promouvoir le leadership féminin en matière de développement durable.

L’objectif est d’encourager les actrices concernées à développer des projets concrets portant sur des thématiques liées à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, la valorisation des ressources naturelles (notamment les produits forestiers non ligneux) et le soutien à l’autonomisation des femmes dans le cadre des filières forestières.

À la clôture de l’appel, deux-cents (200) projets issus des 10 pays membres de l’OIF en Afrique centrale ont été réceptionnés sur la plateforme numérique Ojectif2030.

Le processus s’est déroulé en quatre phases : l’enregistrement des 200 candidatures, le mentorat de 55 projets présélectionnés, la validation des 6 projets les plus pertinents et la sélection finale de 3 projets par une commission de sélection.

Ainsi, trois (03) projets à fort potentiel développés par des associations de femmes respectivement au Cameroun, en RDC et au Rwanda ont reçu une approbation pour être financés chacun à hauteur d’un montant maximal de 10 000 euros. Il s’agit des projets:

L’allocation des subventions aux bénéficiaires sera conditionnée par la production d’une stratégie d’adaptation de leur projet au contexte de la pandémie de coronavirus (COVID-19). .