Retourner aux articles

Afrique centrale : l’OIF soutient 3 initiatives féminines de gestion durable des forêts du bassin du Congo et d’autonomisation de femmes au Cameroun, en RDC et au Rwanda

Télécharger le billet au format PDF

L’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), à travers son organe subsidiaire, l’Institut de la Francophonie pour le développement durable (IFDD) et son Bureau régional pour l’Afrique centrale (BRAC), a lancé du 26 février au 15 avril 2020 un appel régional à projets consacré à la valorisation et à la promotion du leadership féminin en matière de développement durable.

L’objectif visé est d’encourager les acteurs francophones non étatiques d’Afrique centrale à développer des projets concrets portant sur des thématiques liées à la gestion durable des forêts du bassin du Congo, la valorisation des ressources naturelles (notamment les produits forestiers non ligneux) et le soutien à l’autonomisation des femmes dans le cadre des filières forestières.

À la clôture de l’appel, deux-cents (200) projets issus des 10 pays membres de l’OIF de la région Afrique centrale ont été réceptionnés sur la plateforme numérique Ojectif2030.

La sélection s’est fait en quatre phases : l’enregistrement des 200 candidatures, le mentorat de 55 projets présélectionnés, la validation des 6 projets les plus pertinents et la sélection finale de trois projets par une commission de sélection.

À l’issue de la délibération, trois (03) projets à fort potentiel développés par trois associations de femmes au Cameroun, en RDC et au Rwanda ont reçu une approbation pour être financés chacun à hauteur d’un montant maximal de 10 000 euros. Il s’agit des projets:

Il est à préciser que l’OIF
attache de l’importance à la bonne utilisation des subventions accordées et se réserve le droit d’annuler tout protocole d’accord de subvention ou de ne pas attribuer la totalité des fonds sollicités si les bénéficiaires ne sont pas en mesure de mettre en œuvre leurs projets selon les lignes directrices et les critères de sélection convenus.